Votre météo par ville

Le nombre d’exploitants recourant aux ETA a doublé entre 2000 et 2016

07-09-2020

Brèves

Terre à terre

Entre 2000 et 2016, le nombre d’exploitations agricoles ayant recours aux entreprises de travaux agricoles (ETA) a doublé. Il atteint l’effectif de 25 542 exploitations. Ainsi qu’un marché de 4 milliards d’euros.

C’est ce qui ressort d’une synthèse des travaux sur la « sous-traitance agricole » des chercheurs Geneviève Nguyen, François Purseigle, Julien Brailly et Bruno Legagneux. Celle-ci a été publiée le 3 septembre 2020 par le Centre d’études et de prospective (CEP) du ministère de l’Agriculture.

Contexte particulièrement favorable

Le recours aux ETA n’est plus l’apanage des petites exploitations. La hausse « est le fait principalement des moyennes et grandes exploitations qui représentent 69 % du total des exploitations françaises et 70 % des exploitants ayant recours à la sous-traitance », constatent les auteurs.

Selon eux, le contexte y est « particulièrement favorable », notamment par les incitations publiques et sociétales à des pratiques « qui requièrent un matériel, une qualification ou une technicité spécifiques» .

Et de citer comme exemples: l’« agriculture à bas intrants », les « normes environnementales », les « préoccupations des agriculteurs pour l’environnement et leur santé », la « multiplication des controverses et des conflits de voisinage », mais aussi le développement de la bio, ou du « zéro résidu de pesticides ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires