Votre météo par ville

Les députés valident le crédit d’impôt HVE

17-11-2020

Brèves

Terre à terre

Les amendements prévoyant un crédit de 2500 euros d’impôts pour les exploitations certifiées HVE (Haute valeur environnementale) ont été validés par les députés. Et ce lors de l’examen en séance publique du projet de loi de finances (PLF) pour 2021, le 13 novembre 2020.

Le crédit, précise le texte, sera « imputé sur l’impôt sur le revenu dû par le contribuable au titre de l’année 2021, ou de l’année 2022 pour les certifications obtenues au cours de cette année, après les prélèvements non libératoires et les autres crédits d’impôt ».

Pour tout comprendre sur la HVE, lire aussi : Le HVE, pour se démarquer

Objectif 15 000 exploitations d’ici 2022

La mesure avait été annoncée mi-octobre par le ministère de l’Agriculture, qui prévoyait d’y consacrer 76 millions d’euros dans le cadre du plan de relance. Elle faisait l’objet depuis deux ans d’un travail de l’association pour le développement de la Haute valeur environnementale, qui l’a portée successivement auprès de la DGPE (ministère), des députés, et du cabinet du ministre de l’Agriculture.

Alors que 5000 exploitations agricoles sont certifiées HVE en 2020, les ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture ont fixé dans le plan biodiversité un objectif de 15 000 exploitations certifiées d’ici 2022, dont le crédit d’impôt correspondrait à l’enveloppe fixée par le plan de relance.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Mise en place d’une  » boîte à outils méthanisation  » en ligne
Une plateforme pour favoriser la bonne structuration des projets de méthanisation territoriaux, notamment agricoles, vi [...]
Lire la suite ...

Le colza dans tous ses états
Baisse des surfaces, interdiction possible du Phosmet, contraintes dans les rotations… la culture du colza est en [...]
Lire la suite ...

Une filière colza sur le fil, entre opportunités et menaces
Réglementation phytosanitaire, plan pollinisateurs, plan protéines, recherche... Emmanuel Leveugle, agriculteur dans l [...]
Lire la suite ...

Le biofioul, un nouveau débouché prometteur pour le colza
Les producteurs de colza, représentés par la Fédération française des producteurs d'oléagineux et de protéagineux [...]
Lire la suite ...

Dans le Calaisis, des arbres au milieu du champ de colza
Agriculteur à Guînes (62), dans le Calaisis, Marc Lefebvre est un pionnier de l’agroécologie dans le départeme [...]
Lire la suite ...

Secure colza : contrer la baisse des surfaces
Mené depuis un an par le cabinet Agrosolutions, la coopérative Noriap et RAGT Semences, le projet Secure Colza a un ob [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires