Votre météo par ville

Machinisme : l’activité des distributeurs restera orientée dans le rouge en 2021

15-12-2020

Brèves

Machinisme

Positive au premier semestre 2020, l’activité des distributeurs de matériels agricoles affiche depuis une tendance moins favorable. Elle est attendue dans le rouge pour 2021, a indiqué le 14 décembre 2020 le Sedima dans un communiqué.

machinisme construction claas
Les distributeurs sont notamment inquiets de l’impact de la crise sanitaire et des mauvaises récoltes, d’après le Sedima.©DR

Si les prises de commande ont subi un fort recul en mars et avril, elles montrent sur les six premiers mois une croissance de l’ordre de 3 % pour le matériel neuf et de 10 % pour l’occasion, selon une enquête menée par le syndicat. Avec comme bémol, les entreprises spécialisées en vitiviniculture à – 6 % dans le neuf. La tendance apparaît moins favorable ensuite. Au second semestre, les adhérents du Sedima voient les prises de commande en matériels neufs à – 5 %, celles en matériel d’occasion restent dans le vert à 1 %.

Les entreprises spécialisées en vitiviniculture sont encore orientées à la baisse dans le neuf, imitées par leurs homologues en grandes cultures. Quant aux prévisions sur le premier semestre 2021, aucun retour à la croissance n’est attendu pour le matériel neuf, à – 5 %, le matériel d’occasion étant prévu à – 2 %. « Les distributeurs sont notamment inquiets de l’impact de la crise sanitaire » et des mauvaises récoltes, souligne le Sedima. « Parallèlement, l’effet du plan de relance sur les investissements des exploitations demeure incertain ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires