Votre météo par ville

Agroéquipement : baisse de 10 à 20 % des ventes attendue en 2020

06-07-2020

Brèves

Machinisme

Après « deux années qui figurent parmi les meilleures de la dernière décennie », le marché de l’agroéquipement (agricole, parc et jardins) est attendu en recul de 10 à 20 %. C’est ce que rapporte le syndicat de constructeurs d’agroéquipement, Axema, dans un communiqué le 3 juillet 2020.

La baisse est d’abord due aux conséquences du Covid-19. En mars et avril, les fabricants et importateurs de matériel agricole ont observé des baisses de chiffre d’affaires de 25 % à 30 %.

Mais elle tient également au cycle du marché lui-même. « Avant la crise sanitaire », les professionnels s’attendaient déjà à « un recul de 5 % ». En effet, en 2019, le marché avait progressé de 12,5 % à 6,1 milliards d’euros, « dépassant le précédent record de 2013 (6,09 milliards d’euros) », rappelle Axema.

Réduire les dépenses de fonctionnement

Pour « s’ajuster à la crise », les entreprises prévoient de « réduire leurs dépenses de fonctionnement en moyenne de 35 %, et leurs dépenses d’investissement de 30 % », rapporte Axema.

Le syndicat relaie enfin les « mesures politiques les plus souhaitées » par ses adhérents : « le décalage des remboursements d’emprunt ou des échéances de leasing sur les investissements de modernisation de l’outil de production ; le soutien aux investissements et aux revenus des exploitations agricoles ; l’ouverture des hôtels et restaurants ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires