Votre météo par ville

Sortie du glyphosate : besoin de cinq ans de transition pour l’agroéquipement

16-07-2020

Brèves

Machinisme

Axema (industriels de l’agroéquipement) a publié le 15 juillet 2020 une étude réalisée à la demande du ministère de l’Agriculture et de l’Anses. Celle-ci montre que cinq ans sont nécessaires pour déployer les matériels alternatifs au glyphosate en viticulture et arboriculture.

« Il faudrait au moins cinq ans pour équiper l’ensemble des 50 000 exploitations viticoles et arboricoles », selon un communiqué. L’étude se base sur un taux actuel d’équipement des fermes de 10 % en désherbage sous le rang. Un outil industriel « proche de la saturation » à court terme.

Des mesures d’accompagnement nécessaires

D’ici un an, la capacité de production peut grimper de 50 à 60 %. D’ici deux ans, être quasiment multipliée par trois, d’après Axema. Le syndicat réclame aux pouvoirs publics des mesures pour accompagner le déploiement des matériels.

Il s’agit d’aider les industriels à augmenter leurs capacités de production. Et d’encourager un statut d’embauche aidée « emploi agro-éco responsable » pour toute hausse d’effectif en R&D, production, formation, mise en marché.

Axema propose de créer un label d’efficacité « performance technique » pour tout matériel alternatif au glyphosate, assorti d’un volet obligatoire de formation des utilisateurs.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires