Votre météo par ville

Pour Pâques, les Français auraient privilégié l’agneau de France

14-04-2020

Brèves

Élevage

Les consommateurs français ont privilégié l’agneau de France à Pâques, s’est félicité le 12 avril le ministre de l’Agriculture. Il estime que cela contribue à rendre « moins dramatique » pour les éleveurs nationaux la crise liée au coronavirus.

« Ce que je sais, pour avoir eu les informations ce matin, c’est que nos concitoyens ont fait cet acte merveilleux d’amour, de patriotisme alimentaire : ils sont allés acheter de l’agneau français pour en manger « , a déclaré Didier Guillaume, dans l’émission Dimanche en politique sur France 3.

« Je veux saluer la grande distribution et nos bouchers de quartier qui ont joué le jeu. Ils ont mis en valeur dans leurs ventes l’agneau français », a-t-il dit.

Le ministre a souligné que les éleveurs ovins devront tout de même être aidés pour faire face à la crise. « Dans le cadre des demandes que nous avons faites à l’Union européenne, dans le cadre des aides qu’apportera l’Etat français, évidemment les éleveurs d’agneau qui n’auront pas eu la possibilité de vendre leurs agneaux seront aidés, comme toutes les entreprises françaises », a-t-il dit.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires