Votre météo par ville

Première en France : les vétérinaires autorisés à expérimenter la télémédecine

07-05-2020

Brèves

Élevage

Paru au Journal officiel, un décret du 5 mai 2020 autorise les vétérinaires à expérimenter la télémédecine pour 18 mois. Une première en France, souligne le ministère de l’Agriculture dans un communiqué le 6 mai. La médecine vétérinaire « ne disposait pas jusqu’à présent d’un cadre réglementaire autorisant les pratiques de télémédecine ».

Concrètement, les actes concernés sont la téléconsultation, la télésurveillance (suivi médical), la télé-expertise (échange avec un autre vétérinaire expert), la téléassistance médicale et la régulation médicale (conduite à suivre en cas d’urgence).

D’après le décret, l’utilisation de la télémédecine « relève de la seule responsabilité du vétérinaire », qui doit au préalable s’inscrire auprès du Conseil régional de l’ordre des vétérinaires.

Expérimentation de 18 mois pour un rapport fin 2021

Cette expérimentation doit permettre de « faciliter le travail des vétérinaires en zone rurale », espère le ministère. « Sans toutefois se substituer à l’obligation de continuité de soins » ni à « l’examen clinique des animaux pour la délivrance de médicaments vétérinaires ».

L’expérimentation vise aussi à « recueillir des informations », « en vue d’être en mesure de définir, le cas échéant, une réglementation pérenne ». Chargé du suivi, le Conseil national de l’ordre des vétérinaires rendra un rapport « fin 2021 ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fraises : Trouver des débouchés rémunérateurs
Sébastien De Coninck, 30 ans, vient de reprendre l'exploitation familiale spécialisée en fraises et endives à Beuvry [...]
Lire la suite ...

Diversification : Lucie Ghestem, de l’institut médico-éducatif à la ferme
Il y a quelque temps, Lucie Ghestem visitait les fermes en tant qu'éducatrice de jeunes enfants. Rejoignant l'exploitat [...]
Lire la suite ...

Bio : Le verger de Beaudignies vante le commerce équitable
Le dimanche 15 mai, une cinquantaine de personnes sont venues découvrir le verger de Beaudignies, dans l'Avesnois, mais [...]
Lire la suite ...

Flandre : Du houblon bio pour la brasserie 3 monts
En 2019, un demi-hectare de houblon était implanté symboliquement devant la brasserie 3 Monts, à Saint-Sylvestre-Capp [...]
Lire la suite ...

Porcs : La sortie de crise n’est pas pour tout de suite
La filière porcine régionale est mise à mal depuis plusieurs mois. Toujours pris en étau entre les coûts de product [...]
Lire la suite ...

Légumes : Bonduelle prêt à céder 65% de son activité Americas Long Life
Le spécialiste français des légumes en conserve et surgelés Bonduelle a franchi un pas vers la cession de son activi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires