Votre météo par ville

Sodiaal : contrainte de déclasser du lait bio, la coopérative revoit son prix

04-08-2021

Brèves

Transformation

Le conseil d’administration de Sodiaal «a décidé à compter du 1er août 2021 de réorienter pour une période de douze mois 10% des volumes de l’équation bio de la coopérative vers la filière non OGM», annonce la coopérative à ses adhérents dans un courrier daté du 23 juillet, révélé par les Jeunes Agriculteurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

En conséquence, 90% des livraisons des producteurs de lait bio livrant Sodiaal seront payés au prix fixé en début d’année. Soit pour août et septembre 470 € et 500 € les 1000 litres (toutes primes et qualités confondues). 10% sera payé au prix en vigueur dans la filière non OGM. Soit 357 € et 387 € les 1000 litres pour les mêmes périodes.

La coopérative justifie sa décision par un «équilibre économique plus difficile pour notre filière bio» du fait d’une «forte dégradation du taux de déclassement».

En cause: une «ressource laitière [qui] a largement dépassé le cadre prévu», et en face des «marchés des produits de grande consommation bio [qui] observent une panne de croissance depuis l’automne dernier». «La situation n’est pas appelée à durer, car cela va s’améliorer», rassure Sébastien Courtois, administrateur de la coopérative.

Lire aussi : Sodiaal officialise le rachat des activités européennes de Yoplait

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Les grains 2021 passés au peigne fin
Terminée il y a seulement deux semaines, la moisson 2021 restera dans les annales mais pour de mauvaises raisons. Peu d [...]
Lire la suite ...

Un besoin «urgent» de hausse du prix du lait, selon la FNPL
«Des hausses de prix significatives sur les produits laitiers sont urgentes !», clame la FNPL (producteurs laitiers, F [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire: vigilance dans le Nord de la France
Mis à jour le 17 septembre 2021 Après le Nord et l’Aisne, c’est au tour du Pas-de-Calais de prendre des me [...]
Lire la suite ...

Alimentation animale :  » L’augmentation doit se répercuter en cascade jusqu’au prix au consommateur »
Gaël Peslerbe, président de Nutiarche, association qui regroupe les fabricants d'aliments du bétail au Nord de Paris, [...]
Lire la suite ...

La chasse et ses actions environnementales
Dimanche 19 septembre, c’est l’ouverture générale de la chasse. L’occasion de mettre en lumièr [...]
Lire la suite ...

Meunerie : « Une qualité des blés régionaux correcte, mais disparate »
Meunier et PDG des Moulins du Nord, situés à Aire-sur-la-Lys (62) et Leforest (59), Olivier Dubois subit de plein foue [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires