Votre météo par ville

Zone maraîchère de Wavrin recherche exploitants

04-12-2020

Actualité

Culture

La Métropole européenne de Lille recherche de nouveaux exploitants en agriculture biologique pour la zone maraîchère et horticole de Wavrin (59). Si vous êtes intéressé, vous avez jusqu’au 1er janvier 2021 pour poser votre candidature.

exploitation Marine Bardon zone maraîchère de Wavrin
La zone maraîchère et horticole de Wavrin compte huit exploitations, dont celle de Marine Bardon, qui propose  près de 60 espèces de légumes, plantes aromatiques et fleurs, 100 % bio © Les Herbes folles

Zone maraîchère recherche exploitants. L’annonce n’est pas commune et vient d’être lancée par la Métropole européenne de Lille (59), ce jeudi 3 décembre 2020.

Trois hectares sont disponibles à Wavrin, entre Lille et La Bassée. Cette zone maraîchère et horticole, ce sont 35 ha de terres arables le long de la RN41. “Dans un secteur où la nappe phréatique est très vulnérable“, précise la MEL dans son annonce, qui a lancé ce projet en 2013.

Entièrement consacrée à l’agriculture biologique, cette zone accueille ses premiers exploitants depuis 2017. Huit agriculteurs y sont installés. Ils cultivent de 1,5 à 6 hectares en maraichage diversifié, plantes aromatique, plants de légumes bios, fruits, fleurs, fraises ou encore graminées, plantes vivaces et arbres.

Une parcelle de trois hectares en agriculture biologique disponible

Ensemble, ils ont créé une Cuma pour assurer la gestion collective de la zone ainsi que la mutualisation de moyens matériels, administratifs voire humains. Le nouveau projet devra s’inscrire dans cette dimension collective. “L’idée est de faire émerger des coopérations entre les agriculteurs présents sur la zone. Mais également avec les autres agriculteurs du secteur, via des échanges d’expériences, des mutualisations de moyens et autres projets collectifs en lien avec les besoins du territoire“, indique la MEL.

La parcelle mise à disposition s’étend sur 3 ha. Ces dernières années, plusieurs cultures en agriculture biologique s’y sont succédé. Durant l’année 2020, une culture de carottes et poireaux a été conduite sur l’ensemble de la parcelle. En 2019, la parcelle a été conduite en trois sous-parcelles : racines d’endives, maïs et pommes de terre.

Les agriculteurs doivent s’acquitter d’un fermage de 140 €/an/hectare (réduction avec BRE (bail rural environnemental) en agriculture biologique de 70 à 80 % du fermage) et d’un loyer du bâtiment à hauteur de 4000 € par an au total réparti sur l’ensemble des agriculteurs, au prorata de l’utilisation (selon des clés de répartition établies selon les agriculteurs de la zone).

Les clés pour postuler

Si vous êtes intéressés, le dossier de candidature est à remplir et à renvoyer pour le 1er janvier 2021 au plus tard :

– par courrier à l’adresse suivante :
Métropole européenne de Lille
Réponse à l’appel à projet d’installation ZMHW
À l’attention de Jérôme POHU
2, boulevard des Cités Unies
CS 7004
59040 Lille Cedex

– par mail à jpohu@lillemetropole.fr ou agriculture@lillemetropole.fr.

Les compétences recherchées : posséder un diplôme agricole ; justifier d’une expérience d’au moins un an dans, au moins, une des cultures envisagées par le porteur de projet ; avoir un projet cohérent, des pratiques culturales respectueuses de l’environnement.

Le porteur de projet devra présenter un business plan réaliste sur trois ans au minimum, en prenant en compte les débouchés possibles et les réalités du marché local. Une attention particulière sera portée sur l’intégration de la dimension collective de la zone au projet et aux motivations du candidat, indique la MEL.

L’audition des candidats retenus sur dossiers aura lieu à partir du 15 janvier 2021. L’oral de sélection se déroule en deux phases : la présentation du projet (30 minutes) et un échange avec le jury d’une heure.

Claire Duhar

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’agriculture ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires