Votre météo par ville

Événement : Dégustez local pour octobre rose à Terres de goûts

22-09-2022

Actualité

Agenda

Pour sa 4ème édition, Terres de goûts entend (re)créer un lien entre producteurs et consommateurs. L’association Les agriculteurs de l’Amandinois a concocté un programme savoureux du 29 septembre au 1 octobre.

Le marché des producteurs locaux se tient samedi 1er octobre de 10 h à 19 h à Saint-Amand-les-Eaux. © Terres de goûts

Carpaccio de butternut, espuma de betterave rouge et son croquant, servi avec une bière-fraise ou un jus de pomme. Le premier plat donne déjà l’eau à la bouche, comme la suite du menu mêlant tartare de légumes, paleron de bœuf et entremet chicorée-speculoos. Concocté gracieusement par les disciples d’Escoffier, le repas* – proposé en clôture de l’événement Terres de goût samedi 1er octobre à Saint-Amand-les-Eaux (59) – fait d’une pierre deux coups : régaler les papilles au profit d’une bonne cause en ce début d’Octobre rose. Rose en Nord et Bubble K, deux associations investies auprès des patients atteints de cancer, se verront reverser une partie des bénéfices. Isabelle Pique, présidente des Agriculteurs de l’Amandinois aux commandes de Terres de goûts veut marquer le coup et sensibiliser à cette maladie qui l’a touchée. « Le meilleur médicament pour se soigner est une bonne alimentation. En période de traitement, on revient à des choses basiques : une pomme de terre vapeur avec un morceau de beurre, c’est ça l’essentiel. »

Recréer du lien

Au-delà, l’agricultrice amandinoise compte aussi montrer qu’« avec des produits tout simples en direct du producteur, on peut faire de très bonnes choses à des prix abordables, surtout en ce moment où la problématique du pouvoir d’achat est encore plus importante ».

Et puis, il y a ce lien, entre producteurs, restaurateurs, artisans, consommateurs, que l’association voudrait bien renforcer ; ce fossé entre les uns et les autres, qu’elle aimerait voir disparaître. « On veut expliquer les pratiques agricoles car on se rend compte que les gens ne nous connaissent plus. L’idée est qu’en achetant tout près, en mangeant tout près, on réduit son empreinte carbone. On veut aussi montrer qu’on s’adapte sans cesse à notre environnement. » C’est l’objectif que se sont fixé les Agriculteurs de l’Amandinois en créant cette association, « contrer l’agri bashing en n’ayant pas peur de montrer ce qu’on fait ».

Biodiversité dans l’assiette

Pour sa 4e édition, Terres de goût se tient du 29 septembre au 1er octobre à Saint-Amand-les-Eaux. L’événement commence par la conférence « De la biodiversité à l’assiette » proposée par le biologiste Marc-André Selosse jeudi 29 septembre à 18 h 30, suivi de l’inauguration. Puis, le lendemain sera consacré aux enfants, attendus en nombre : entre 300 et 400. Trois ateliers leur permettront de fabriquer du beurre, de découvrir le cheminement des céréales au pain en passant par la farine et de rencontrer les animaux de la mini-ferme. « Pour la première fois, nous aurons également un groupe d’adultes de l’APEI (association de parents d’enfants inadaptés, ndlr) de Saint-Amand-les-Eaux qui participeront aux ateliers le midi », ajoute Isabelle Pique.

Samedi 1er octobre, un marché des producteurs locaux proposera de 10 h à 19 h une vingtaine de stands – le double de la première édition en 2017 – avant le repas de clôture. 

*Le 1er octobre à 19 h 30. 20 € hors boissons, réservation au 07 80 29 38 26

Louise Tesse

Lire aussi : Événement : le festival des fruits et légumes frais en Hauts-de-France approche

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Religion. Le milieu rural comme dernier terrain de vœux
Si les agriculteurs demeurent la profession la plus pratiquante (lire en page 48), le milieu rural voit lui aussi la re [...]
Lire la suite ...

Religion : quand la nature émerveille
Lors de Terres de Jim au début du mois de septembre, une messe a été célébrée par le curé Denis Lecompte, accompa [...]
Lire la suite ...

Religion : « Dans les campagnes, la messe reste un lieu social »
L'agriculture entretient avec la religion des liens historiques et contemporains forts. Le sociologue Mahieu Gervais les [...]
Lire la suite ...

Philippe Bréhon défend la filière endives
Tandis que démarre la récolte, Philippe Bréhon, nouveau président à la tête de l'association des producteurs d'end [...]
Lire la suite ...

Recyclage : « Chaque canette compte » de retour à Lille
À l'occasion de la coupe du monde de rugby, le programme Chaque canette compte, né à Lille en 2010, était de retour [...]
Lire la suite ...

Numéro 332: 22 septembre 2023

Au cœur des terres

#terresetterritoires