Votre météo par ville

Cartel des jambons : une experte confirme les accusations de faux de la Cooperl

19-10-2020

Brèves

C’est tout frais

Nouveau rebondissement dans l’affaire du cartel des jambons épinglée par l’Autorité de la concurrence qui concerne des ententes sur les hausses de prix à faire passer à la grande distribution.

Après les sanctions prononcées par l’Autorité de la concurrence en juillet la Cooperl a fait appel de la décision et porté plainte pour faux et usage de faux..

«Le “carnet d’appels téléphoniques” qui a servi à condamner Cooperl pour entente sur les prix a été “fabriqué de toutes pièces”, a conclu le 5 octobre Liliane Noël, selon les Echos. Le quotidien précise que « cette experte en écritures et documents près de la Cour d’appel de Paris, a été missionnée par le groupe coopératif».

En effet, à la suite des sanctions prononcées par l’Autorité de la concurrence en juillet, la Cooperela fait appel de la décision. Et porté plainte pour faux et usage de faux. Les sanctions s’élevaient à 93 M€ pour l’ensemble du cartel dont 35,5 M€ pour la coopérative bretonne.

« Des éléments créés de toutes pièces »

L’experte dénonce des «éléments aussi faux que calomnieux qui ont été créés de toutes pièces». Elle vise particulièrement le carnet du directeur commercial du groupe Aoste (Campofrio), que ce dernier a remis à l’Autorité lors de sa demande de clémence,

Dans sa décision, l’Autorité affirmait pourtant qu’il n’y avait «pas lieu de remettre en cause l’authenticité matérielle du carnet». Et elle ajoutait que «les services d’instruction ont exploité des milliers de pièces : celles apportées par les demandeurs de clémence, ainsi que celles saisies lors des opérations de visite et saisie (notes manuscrites, courriels, relevés téléphoniques, documents de synthèse…)».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Savon artisanal : ça bulle dans les Weppes
Antoine Waymel a lancé, à Hantay (59), son atelier de fabrication de savons. Petit-fils d'agriculteurs, cet ancien cha [...]
Lire la suite ...

« Le concours bovin à huis clos n’aurait pas eu de sens, nous devons être patients »
Avec 17 participations et presque autant de prix remportés, Xavier Cuvillier, éleveur de vaches rouge flamande à Bé [...]
Lire la suite ...

Xavier Niel et Audrey Bourolleau vont ouvrir une école d’enseignement agricole
L’homme d’affaires Xavier Niel et l’ancienne conseillère agricole du président de la République Aud [...]
Lire la suite ...

Agtech: 2020 «année explosive», l’amont agricole lève plus d’argent que l’aval
«Une année explosive», résume AgFunder dans son bilan 2020 des start-ups agricoles publié le 24 février 2021. Les [...]
Lire la suite ...

Quatre marchés rejoignent le réseau « Marchés de l’Avesnois® »
Les marchés d'Aulnoye-Aymeries, de Felleries, de Féron et de Fourmies rejoignent cette année le réseau Marchés de l [...]
Lire la suite ...

CIPC : les aides à la rénovation des bâtiments se précisent
Les discussions sont encore en cours, mais l'enveloppe des aides pour l'adaptation des bâtiments de stockage à l'inter [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires