Votre météo par ville

La Flandre décroche l’accueil de la Cité de la bière régionale

17-11-2023

Actualité

#Tracetonsillon
À l’image de la ferme Beck à Bailleul, l’essentiel de la production de houblon régionale se fait en Flandre. © J. D. P.

La Flandre intérieure décroche l’accueil de la future Cité régionale de la bière : une annonce faite par la Région ce vendredi 17 novembre après avoir entendu une dernière fois les arguments des deux territoires finalistes – La Flandre et la Pévèle-Carembault – lundi dernier. 

La Région a annoncé ce vendredi 17 novembre l’attribution de l’accueil de la Cité de la bière régionale au territoire de Flandre intérieure et c’est Bailleul qui accueillera le bâtiment dédié, pour un projet qui ambitionne de rayonner sur l’ensemble du territoire. Argument qui aurait notamment fait pencher le vote du jury régional, qui avait d’abord présélectionné cet été deux finalistes sur les quatre territoires en lice Pévèle-Carembault, Arras, la Sambre-Avesnois et la Flandre intérieure.

La Pévèle et la Flandre finalistes, avaient pu accueillir le jury sur leur site respectif avant de passer un ultime oral lundi 13 novembre. ” Les Flandres peuvent se faire mousser “, formule la Région dans un communiqué qui dit retenir “La Flandre Intérieure, territoire à l’identité brassicole forte ” qui ” s’est distinguée en présentant une candidature qui a su mobiliser parfaitement les acteurs brassicoles, économiques et politiques du territoire et associer les habitants. Cette identité naturelle, la candidature de la Flandre Intérieure – nous parlions de favori naturel, ndlr – a su la transcender au service d’un projet de rayonnement économique et touristique à l’échelle régionale mais aussi nationale.

Un projet ” ambitieux ” et maîtrisé

Le communiqué salut encore ” le projet ambitieux ” qui ” promet d’être une vitrine et une opportunité de développement de notre filière brassicole, de notre patrimoine et notre identité “. Pour rappel, c’est une friche industrielle, l’ancienne usine Nordlys à Bailleul à l’arrêt depuis 1988, qui sera agencée avec un espace d’exposition, des espaces découvertes (ateliers, biérothèque, microbrasseries…), des lieux festifs, de restauration en intérieur mais aussi en extérieur, sur une partie du toit du bâtiment aménagé en terrasse. Le projet met en avant la végétalisation du site puisque la cour de bitume deviendrait un ilot de verdure et le parvis arrière serait végétalisé. Tout est prévu pour une immersion dans les multiples univers de la bière des Hauts-de-France.

Valentin Belleval, maire d’Hazebrouck et président de la communauté de communes de Flandre intérieure (CCFI).

Autre atout qui aura pu peser dans cette attribution : la maîtrise complète et immédiate du foncier, 1,5 hectare appartenant à la commune, 4 000 m2 de surface plancher prêts à être rénovés pour la somme de 20 millions d’euros, qui se présenterait comme bien plus qu’un musée mais une expérience totale. ” Un lieu où nous pourrions proposer des actions de préfiguration dès 2024 “, anticipait l’élu dans nos colonnes en août dernier, qui rappelait l’objectif régional d’une ouverture de la future Cité fin 2025.

Une histoire à écrire ensemble

Forte de ses nombreuses brasseries, 14 dont 2 de renommée internationale, la Flandre Intérieure proposera également un volet ” hors les murs ” avec notamment une route de la bière. La Région invite les candidats malchanceux à ne pas ressentir ” d’amertume ” et à se lancer dans l’aventure collective que doit représenter cette Cité régionale de la bière. Pour entériner le choix du territoire hôte, un vote symbolique sera effectué lors de la prochaine séance plénière du conseil régional.

Justine Demade Pellorce

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Terres en fête : on a testé… être membre d’un jury de produits laitiers
Un concours de produits laitiers fermiers est organisé à chaque édition de Terres en fête. Cette année, la rédacti [...]
Lire la suite ...

Le potager exemplaire du lycée Louis-Pasteur de Lille
Depuis plusieurs années, les adhérents du club Nature et culture du lycée Louis-Pasteur de Lille travaillent et entre [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires