Votre météo par ville

Lait : réflexion sur la formule de prix chez Sodiaal

11-07-2022

Brèves

Élevage

Le président de Sodiaal Damien Lacombe est revenu, à l’occasion d’une conférence de presse le 8 juillet, sur la situation de la coopérative et les raisons de la fixation d’un prix du lait à 420 €/1000 litres pour les mois de juillet, aout et septembre, en s’affranchissant de la formule de prix suivie par la coop’ depuis 2018.

La formule de prix « sortait un prix supérieur à celui qu’on a appliqué », reconnaît le président de la coop’, sans préciser le montant. Il rappelle que le prix du lait avait été fixé, mi-juin, face à l’incertitude de la capacité de Sodiaal à répercuter des hausses liées à l’inflation à ses clients. Par ailleurs, la coopérative laitière a lancé une réflexion sur une révision des indicateurs utilisés dans sa formule de prix. « C’est nécessaire de la réviser au fil de l’eau, on arrive à un moment où les indicateurs ne correspondent plus forcément à la vraie valorisation dans la coopérative », explique Damien Lacombe. Et de rassurer au passage sur la santé financière de Sodiaal. « Le prix du lait ne peut être fait que par la valorisation des produits. Il n’y a aucun sujet de savoir s’il y a des réserves pour payer le prix du lait », affirme-t-il. La coopérative a réalisé 10 M€ de résultat net en 2021, entièrement redistribués en ristournes et en intéressement aux producteurs.

Lire aussi : Sanitaire : Communiquer pour mieux prévenir

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires