Votre météo par ville

Plan de relance : plus d’un milliard d’euros pour l’agriculture

04-09-2020

Brèves

C’est tout frais

Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance sera doté de 1,2 milliard d’euros (Mrd€) sur deux ans. Dont 200 M€ consacrés aux filières bois et forêt.

Ce volet agricole du plan a été présenté par le ministre de l’Agriculture le 3 septembre 2020. Il provient uniquement de « fonds additionnels » (incluant le plan de relance européen) et ne reprend pas les budgets déjà programmés de la PAC ou des comptes de l’État. « Ce ne sera que du plus », a assuré Julien Denormandie.

Souveraineté alimentaire, transition écologique…

Le plan comprend quatre axes:

Premier axe. 364 M€ pour « reconquérir la souveraineté alimentaire de la France ». Cette partie comprend un plan protéines de 100 M€, un plan de modernisation des abattoirs et des élevages (250 M€), et des mesures pour le renouvellement des générations (communication sur l’attractivité des métiers, bilan carbone pour les jeunes installés).

Deuxième axe. 346 M€ pour « la transition agroécologique ». Cette partie inclue une prime à la conversion des agroéquipements (135 M€). Mais aussi un crédit d’impôt HVE (70-80 M€), et un abondement du fonds Avenir bio et de la structuration des filières bio (60 M€). Enfin, elle comprend un plan d’accompagnement à la mise en place de haies (50 M€).

Troisième axe. 200 M€ pour « l’alimentation saine et durable ». Dont un plan de soutien aux cantines scolaires (50 M€), et aux plans alimentaires territoriaux (80 M€). Également un soutien aux projet « 1000 restaurants durables », aux jardins partagés, et aux « paniers fraîcheurs » (à destination des « plus modestes et concitoyens isolés ».

Le quatrième et dernier axe porte sur « l’adaptation au changement climatique » (300 M€), dont un soutien aux investissements d’adaptation agricoles (100 M€) et forestiers (200 M€).

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Les grains 2021 passés au peigne fin
Terminée il y a seulement deux semaines, la moisson 2021 restera dans les annales mais pour de mauvaises raisons. Peu d [...]
Lire la suite ...

Un besoin «urgent» de hausse du prix du lait, selon la FNPL
«Des hausses de prix significatives sur les produits laitiers sont urgentes !», clame la FNPL (producteurs laitiers, F [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire: vigilance dans le Nord de la France
Mis à jour le 17 septembre 2021 Après le Nord et l’Aisne, c’est au tour du Pas-de-Calais de prendre des me [...]
Lire la suite ...

Alimentation animale :  » L’augmentation doit se répercuter en cascade jusqu’au prix au consommateur »
Gaël Peslerbe, président de Nutiarche, association qui regroupe les fabricants d'aliments du bétail au Nord de Paris, [...]
Lire la suite ...

La chasse et ses actions environnementales
Dimanche 19 septembre, c’est l’ouverture générale de la chasse. L’occasion de mettre en lumièr [...]
Lire la suite ...

Meunerie : « Une qualité des blés régionaux correcte, mais disparate »
Meunier et PDG des Moulins du Nord, situés à Aire-sur-la-Lys (62) et Leforest (59), Olivier Dubois subit de plein foue [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires