Votre météo par ville

Plan de relance européen : 15 milliards d’euros supplémentaires pour l’agriculture

28-05-2020

Brèves

C’est tout frais

La Commission européenne a présenté le 27 mai 2020 une nouvelle proposition pour le cadre financier pluriannuel de l’Union européenne pour la période 2021-2027. Celle-ci prévoit un fonds de relance de 750 milliards d’euros pour soutenir l’économie européenne, touchée par la crise du coronavirus.

Dans ce cadre, un financement supplémentaire de 15 milliards d’euros est prévu. Objectif : renforcer le budget du fonds européen agricole pour le développement rural (second pilier de la PAC).

Transition verte

Cette enveloppe supplémentaire doit permettre d’accompagner les agriculteurs dans la transition verte que souhaite engager la Commission européenne. Notamment avec ses stratégies « de la ferme à la table » (en anglais, ndlr) et « biodiversité 2030 » lancées le 20 mai 2020.

Politique agricole commune

En prix constants 2018, le budget total de la PAC atteindrait donc, sur l’ensemble de la période budgétaire, 348,3 milliards d’euros. Dont 90 milliards pour le deuxième pilier (qui avait été fortement amputé dans le cadre de la précédente proposition de la Commission européenne).

Et 258 milliards pour le premier pilier : les paiements directs et mesures de marché. Ce qui représente une baisse d’environ 10 % par rapport à son niveau actuel.

Bruxelles espère un accord rapide, dès le 18 juin 2020, des chefs d’État et de gouvernement des 27 États membres, sur ce nouveau cadre financier.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires