Votre météo par ville

Relance : quelle déclinaison pour l’agriculture régionale ?

05-11-2020

Actualité

C’est tout frais

Le volet agricole du plan de relance présenté par le gouvernement en septembre 2020 se met en place au niveau des Hauts-de-France. Différents niveaux d’aides sont envisagés.

Les magasins de producteurs pourraient faire partie des projets soutenus dans le cadre du plan de relance. © DR

La déclinaison régionale du plan de relance présenté par le gouvernement en septembre se met en place. Point de situation pour son volet agricole avec Christian Durlin, président de la commission économique de la chambre d’agriculture des Hauts-de-France.

Comment s’organise le volet agricole du plan de relance dans les Hauts-de-France ?

Christian Durlin : C’est la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf), en lien avec la préfecture de région, qui est l’interlocutrice sur ce dossier. Le travail se fait aussi en partenariat avec le conseil régional. L’objectif est d’articuler les différents dispositifs d’aide existants et à venir.

Actuellement, nous sommes dans une phase de recensement des projets potentiels qui pourraient avoir besoin de soutien. Les projets doivent être déjà assez avancés dans leur élaboration pour être retenus car les délais prévus par le gouvernement sont courts. Les fonds mobilisés doivent être engagés dans les deux ans et dépensés dans les quatre ans.

“Nous avons intérêt à être réactifs pour faire remonter les projets car les premiers arrivés seront sans doute les premiers servis.”

Christian Durlin
Terres et territoires - Christian Durlin - président chambre d'agriculture nord pas de calais
Christian Durlin, président de la commission économique de la chambre d’agriculture des Hauts-de-France

Comment vont s’articuler les aides ?

Il y aura deux niveaux de cadrage des aides. Il y a les aides directement gérées au niveau national, comme l’accompagnement de FranceAgriMer à la modernisation des équipements de pulvérisation. Et celles distribuées au niveau régional.

Quels types de projets sont susceptibles d’être retenus ?

Ils peuvent porter sur des investissements de modernisation dans les exploitations. Sur ce point, il n’est pas exclu qu’une enveloppe du plan de relance abonde le plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE) porté par la Région. On peut aussi citer le montage de nouvelles filières, sur la production de protéines, sur le développement d’outils de transformation… C’est assez large.

Lire aussi : Cotisations : les employeurs agricoles peuvent solliciter les aides jusqu’au 31 novembre

Comment seront-ils sélectionnés ?

Nous avons intérêt à être réactifs pour faire remonter les projets car les premiers arrivés seront sans doute les premiers servis. Nous n’avons pas la prétention d’être exhaustifs mais l’objectif de la chambre d’agriculture est de communiquer sur le plan de relance et de recenser le maximum de projets d’ici la fin de l’année. Les critères précis et le cahier des charges devraient être connus prochainement.

Ce programme de relance intervient dans un contexte toujours compliqué…

Malgré les difficultés, nous devons préparer l’après-Covid, même si la crise n’est pas finie. La volonté de la chambre d’agriculture est d’accompagner tous types de projets, notamment ceux portés par la profession agricole mais également ceux portés par les collectivités.

Propos Recueillis Par Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’agriculture ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires