Votre météo par ville

Zones de non-traitement : les agriculteurs expriment leur colère

23-09-2019

Actualité

C’est tout frais

Allumer des feux pour exprimer leur colère. C’est ce qu’envisagent de faire, dès le lundi 23 septembre 2019, de nombreux agriculteurs, à travers toute la France. Ils se mobilisent pour exprimer leur opposition au nouveau « dispositif de protection des riverain vis-à-vis de l’utilisation des produits phytosanitaires » souhaité par le gouvernement. Celui-ci prévoit des zones de non-traitement (ZNT) près des habitations, pouvant aller de 3 à 10 mètres selon les cultures.

Le projet d’arrêté est en consultation publique sur Internet depuis le 9 septembre : chacun peut y exprimer son point de vue jusqu’au 31 octobre. 

Des feux de colère dans le Nord et le Pas-de-Calais

Une consultation qui apparemment ne suffit pas. Les agriculteurs du Nord et du Pas-de-Calais, menés par la FRSEA Hauts-de-France, ont décidé de se mobiliser : « La campagne va s’embraser sous l’effet des “Feux de la colère” », promettent dans un communiqué les représentants de la FDSEA 62. Des feux devraient ainsi être allumés – principalement sur des ronds-points – à Arras, Montreuil, Boulogne-sur-Mer, Bapaume, Saint-Pol-sur-Ternoise, Béthune, Calais ou encore Saint-Omer. » 

Dans le Nord aussi, les flammes devraient éclairer la nuit : « Un feu sera allumé à Louvroil », assure la FDSEA du Nord. D’autres feux pourraient être allumés dans le Douaisis mercredi soir. 

« Dans un contexte difficile, ce projet de ZNT est tout simplement l’ultime provocation. Les agriculteurs ont toujours pris en compte la santé des riverains, explique la FDSEA du Pas-de-Calais. Malgré cela, tout dialogue est devenu impossible. Ce manque de considération stigmatise une nouvelle fois la profession. Les agriculteurs n’en peuvent plus d’être considérés comme des irresponsables et des coupables. » 

D’autres actions sont prévues les jours suivants. Les agriculteurs seront-ils écoutés ?
Laura Béheulière 

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Sucre : un marché haussier malgré la morosité ambiante
Le prix du sucre blanc a franchi la barre des 420 $/t (387 euros) sur le marché londonien cette semaine. De bonne augur [...]
Lire la suite ...

La vraie vie de Cyrille éleveur se dévoile en grand
Cyrille n'est pas acteur, mais éleveur en Auvergne. Un jour sa route croise celle de Rodolphe Marconi, réalisateur. C [...]
Lire la suite ...

Agriculteurs retraités : porte fermée pour le projet de loi de retraites
Lors de sa visite au Salon de l’agriculture, le 22 février, le président de la République Emmanuel Macron est r [...]
Lire la suite ...

« La France ne fait pas assez aujourd’hui pour sauver notre agriculture »
Présent au Salon de l'agriculture à la rencontre des professionnels, le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand [...]
Lire la suite ...

Notre top 5 des races de vaches que vous ne connaissez peut être pas !
Découverte en images sur les stands du Salon de l’agriculture des races de vaches peu connues. La Bretonne pie no [...]
Lire la suite ...

Quatre associations affirment qu’une attaque de loup a eu lieu à Nabringhen
Terres et Territoires rapportait l'attaque d'un troupeau de brebis survenue dans la nuit du 19 au 20 novembre, causant l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires