Votre météo par ville

Zones de non-traitement : les agriculteurs expriment leur colère

23-09-2019

Actualite

C’est tout frais

Allumer des feux pour exprimer leur colère. C’est ce qu’envisagent de faire, dès le lundi 23 septembre 2019, de nombreux agriculteurs, à travers toute la France. Ils se mobilisent pour exprimer leur opposition au nouveau « dispositif de protection des riverain vis-à-vis de l’utilisation des produits phytosanitaires » souhaité par le gouvernement. Celui-ci prévoit des zones de non-traitement (ZNT) près des habitations, pouvant aller de 3 à 10 mètres selon les cultures.
Le projet d’arrêté est en consultation publique sur Internet depuis le 9 septembre : chacun peut y exprimer son point de vue jusqu’au 31 octobre. 
Des feux de colère dans le Nord et le Pas-de-Calais
Une consultation qui apparemment ne suffit pas. Les agriculteurs du Nord et du Pas-de-Calais, menés par la FRSEA Hauts-de-France, ont décidé de se mobiliser : « La campagne va s’embraser sous l’effet des “Feux de la colère” », promettent dans un communiqué les représentants de la FDSEA 62. Des feux devraient ainsi être allumés – principalement sur des ronds-points – à Arras, Montreuil, Boulogne-sur-Mer, Bapaume, Saint-Pol-sur-Ternoise, Béthune, Calais ou encore Saint-Omer. » 
Dans le Nord aussi, les flammes devraient éclairer la nuit : « Un feu sera allumé à Louvroil », assure la FDSEA du Nord. D’autres feux pourraient être allumés dans le Douaisis mercredi soir. 
« Dans un contexte difficile, ce projet de ZNT est tout simplement l’ultime provocation. Les agriculteurs ont toujours pris en compte la santé des riverains, explique la FDSEA du Pas-de-Calais. Malgré cela, tout dialogue est devenu impossible. Ce manque de considération stigmatise une nouvelle fois la profession. Les agriculteurs n’en peuvent plus d’être considérés comme des irresponsables et des coupables. » 
D’autres actions sont prévues les jours suivants. Les agriculteurs seront-ils écoutés ?
Laura Béheulière 

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
La miss qui vendait des paillettes
Technico-commerciale en génétique bovine, Lisa Bernard participe aux sélections pour l’élection sur les réseaux s [...]
Lire la suite ...

Loup: une consultation publique est ouverte
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé une consultation publique du 4 au 25 décembre 2019 au [...]
Lire la suite ...

Florine déclare sa flamme aux bougies végétales
Originaire du milieu agricole, Florine Bailleul s’est lancée dans la fabrication de bougies en cire de colza. Cette c [...]
Lire la suite ...

Cinq nouvelles aides pour la filière équine dans les Hauts-de-France
La Région a voté, fin septembre 2019, un ambitieux Plan cheval. 5,3 millions d’euros vont être débloqués sur quat [...]
Lire la suite ...

Retrait de 36 produits à base de glyphosate fin 2020
Le lundi 9 décembre 2019, l’Agence nationale de sécurité sanitairede l’alimentation (Anses) a annoncé dans u [...]
Lire la suite ...

Semis de blé retardés, techniques révisées
Comme pour toutes les cultures, cette année 2019 est compliquée. Les arrachages de pommes de terre et de betteraves ta [...]
Lire la suite ...

Restez informé en recevant votre newsletter Terres et Territoires

Au cœur des terres

#terresetterritoires