Votre météo par ville

Pommes de terre : la filière obtient une aide au retrait de volumes non transformés

10-06-2020

Brèves

C’est tout frais

La filière de la pomme de terre, en contact par visioconférence avec le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, le 9 juin 2020, a reçu « l’assurance d’un accompagnement financier significatif dans le cadre de la crise Covid-19« , indique le GIPT (groupement interprofessionnel pour la valorisation de la pomme de terre).

« Cette aide permettra de couvrir partiellement les coûts engendrés par le retrait des volumes de pommes de terre non transformées pendant la crise sanitaire, du fait de l’arrêt quasi total des activités de restauration », selon un communiqué du 9 juin 2020. Elle s’inscrit dans le cadre de l’article 222 de l’OCM unique, dont le bénéfice a été accordé au secteur par la Commission européenne. »

Les interprofessions CNIPT (marché du frais), GIPT (produits transformés) et les services du ministère de l’Agriculture vont se réunir « très prochainement », afin de définir les modalités du dispositif d’aide, précise le communiqué.

200 millions d’euros de perte

Face à 200 millions d’euros de perte financière liée au coronavirus, la filière de la pomme de terre réclame 35 millions d’euros d’aide sectorielle, selon un communiqué du GIPT le 26 mai 2020.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires