Votre météo par ville

Porc. Un plan d’arrêt massif de la castration proposé

22-12-2020

Brèves

C’est tout frais

Les éleveurs bretons de porcs ont proposé un plan pour anticiper la fin de la castration à vif. Celle-ci est prévue dès le 2022.

élevage de porcs porcelets
D’ici 2022, la castration à vif des porcelets sera interdite. © DR

Dans la perspective de l’interdiction de la castration à vif au 1er janvier 2022, les éleveurs du Comité régional porcin (CRP) de Bretagne ont décidé d’ouvrir trois chantiers. Ceux-ci ont pour objectifs d’orienter massivement la production française vers le mâle entier.

En effet, le CRP estime que le mâle entier sera demain la règle et le porc castré l’exception. Pour cela, le CRP veut «obtenir de l’État des dispositions réglementaires en matière de castration» pour les besoins de certains marchés (jambon sec notamment).

Il souhaite en parallèle la signature d’accords professionnels avec les abatteurs et leurs clients. Le but, fixer des «plus-values dédiées (…) dans la grille de paiement (…) pour compenser les surcoûts de la castration».

Révision des cotations

Second chantier, la révision de la grille de paiement et la désignation d’Uniporc Ouest, organisme de classement des carcasses. Pour contrôler les odeurs de carcasses sur un budget abondé par une nouvelle cotisation.

Troisième chantier, l’intégration de ces dispositions liées à la bientraitance animale dans le cahier des charges du Porc français. Le CRP de Bretagne prévoit d’engager dès janvier des discussions simultanément avec les groupements et les abatteurs de l’Ouest, et les représentants des autres régions françaises.

À lire aussi: Les crises sanitaires pèsent sur le marché du porc

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Numéro 262 : 13 mai 2022

Bio : Une microsucrerie made in Hauts-de-France
La Fabrique à sucres a été officiellement créée ce lundi 16 mai lors de l'assemblée générale de Bio en Hauts-de- [...]
Lire la suite ...

La saison des fraises est (déjà) lancée
Avec deux semaines d'avance, les fraises démarrent une saison qui s'annonce compliquée pour les producteurs. Le point [...]
Lire la suite ...

Sécheresse et agriculture : Frédéric Denhez, journaliste et écologue, répond à nos questions
La sécheresse et ses conséquences sur l'agriculture étaient au cœur d'un billet du blog du chroniqueur et journalist [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : Ne pas céder à la panique
Cela fait bien longtemps que nous n'avons pas vu l'eau ruisseler dans les champs. Le Nord et le Pas-de-Calais viennent a [...]
Lire la suite ...

Louvre-Lens : Des produits « design » au service du territoire
Dix ans après l'ouverture du Louvre-Lens, la dynamique insufflée continue de porter ses fruits. La société coopérat [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires