Votre météo par ville

Porc. Un plan d’arrêt massif de la castration proposé

22-12-2020

Brèves

C’est tout frais

Les éleveurs bretons de porcs ont proposé un plan pour anticiper la fin de la castration à vif. Celle-ci est prévue dès le 2022.

élevage de porcs porcelets
D’ici 2022, la castration à vif des porcelets sera interdite. © DR

Dans la perspective de l’interdiction de la castration à vif au 1er janvier 2022, les éleveurs du Comité régional porcin (CRP) de Bretagne ont décidé d’ouvrir trois chantiers. Ceux-ci ont pour objectifs d’orienter massivement la production française vers le mâle entier.

En effet, le CRP estime que le mâle entier sera demain la règle et le porc castré l’exception. Pour cela, le CRP veut «obtenir de l’État des dispositions réglementaires en matière de castration» pour les besoins de certains marchés (jambon sec notamment).

Il souhaite en parallèle la signature d’accords professionnels avec les abatteurs et leurs clients. Le but, fixer des «plus-values dédiées (…) dans la grille de paiement (…) pour compenser les surcoûts de la castration».

Révision des cotations

Second chantier, la révision de la grille de paiement et la désignation d’Uniporc Ouest, organisme de classement des carcasses. Pour contrôler les odeurs de carcasses sur un budget abondé par une nouvelle cotisation.

Troisième chantier, l’intégration de ces dispositions liées à la bientraitance animale dans le cahier des charges du Porc français. Le CRP de Bretagne prévoit d’engager dès janvier des discussions simultanément avec les groupements et les abatteurs de l’Ouest, et les représentants des autres régions françaises.

À lire aussi: Les crises sanitaires pèsent sur le marché du porc

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
60 agriculteurs recherchés pour planter 20 kms de haies à l’hiver 2022
Le Parc naturel régional de l’Avesnois a été retenu dans le dispositif « Plantons des Haies ». Il souhaite acco [...]
Lire la suite ...

Colza : 2,5 M € de plus pour la recherche d’alternatives au phosmet
Julien Denormandie a annoncé le 24 novembre une enveloppe additionnelle de 2,5 M € pour « accélérer les recherches [...]
Lire la suite ...

Porc : l’interprofession va sponsoriser la météo de France Télévisions
Dans un contexte de marché morose, l’interprofession porcine (Inaporc) a annoncé, lors d’une conférence d [...]
Lire la suite ...

Méthanisation agricole : un gain pour l’environnement dans certains scénarios
Une étude de l’Inrae publiée le 24 novembre montre que la méthanisation a un impact positif sur l’environ [...]
Lire la suite ...

Le salon Made in Hauts-de-France est de retour
Du 3 au 5 décembre, le salon Made in Hauts-de-France, organisé par La Voix du Nord, rassemblera à Lille Grand Palais [...]
Lire la suite ...

Solidarité chez les bouchers Compagnons du Nord
Du 23 novembre au 24 décembre, les Compagnons du Goût vendent au sein de leur boutique une boule de Noël pas comme le [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires