Votre météo par ville

Salon de l’agriculture 2020, le direct

24-02-2020

Actualité

C’est tout frais

Retrouvez en direct l’actualité régionale des Hauts-de-France au Salon de l’agriculture.

Mardi 25 février

17 h 45. Début des trophées des Gérard de l’agriculture, initiative portée par l’association CoFarming avec AgriDemain, Agriculteurs de Bretagne et AgriLoving pour mettre en lumière les initiatives positives des filières agricoles et lutter contre les fakenews.

Avec un brin d’humour, cette cérémonie décerne des prix pour les pires aberrations qui ont pu être évoquées au sujet de l’agriculture. Les témoignages d’agriculteurs permettront ensuite d’expliquer réellement le métier. Qui décrochera un Gérard ?

La cérémonie des Gérard de l’agriculture est ouverte ! © DR

17 h. Après l’effervescence de l’inauguration retour sur le stand de la région où la gastronomie locale est à l’honneur…

Ambiance brasserie à l’ancienne sur le stand des Hauts-de-France. © DR
Chaque client du restaurant du stand repart avec un guide de la gastronomie régionale. © DR
Aux fourneaux, les élèves du lycée hôtelier de Soisson. © DR

La rencontre avec les France Agri Twittos, permet de constater leur montée en puissance : 271 abonnés en 2019 et déjà 270 pour les deux premiers mois de 2020 !

Les Agri Twittos du Nord tous réunis ! © DR

15 h. Conférence du Gnis pour échanger sur les enjeux du développement de la filière chanvre.

Sur place, une petite dégustation est proposée…

Dégustation d’une boisson à base de cannabidiol (CBD). © DR

14 h. La région Hauts-de-France arrive première au concours national de boucherie-étal inter-régions organisé par la Confédération française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs. Chaque équipe était composée d’un boucher, d’une bouchère et d’un(e) apprenti(e).

Les 39 participants disposaient de quatre heures pour désosser, découper, parer, ficeler, décorer des pièces d’agneau, de veau, de bœuf et de porc, autour du thème : « Le patrimoine culturel de ma région ». Les grands gagnants régionaux sont : Stéphane Riquet (02), Marie Houvenaghel (59) et Jules Descamps (59).

L’équipe régionale remporte le concours de boucherie. © CFBCT

13 h 15. Inauguration du stand du département du Nord.

Patrick Valois, vice-président en charge de la ruralité et de l’environnement au département signe une convention de partenariat avec les représentants des Parcs naturels régionaux de l’Avesnois et de Scarpe-Escaut pour renforcer leurs relations.

Pour limiter l’urbanisation, il rappelle l’engagement du Département : zéro artificialisation nette sur le département du Nord.

Convention entre le Département du Nord et les Parcs naturels régionaux de l’Avesnois et de Scarpe-Escaut. © DR

12 h 30. En direct de l’apéro des France Agri Twittos !

France Agri Twittos. © DR

#labonneidée Belle découverte entre les hall 1 et 2, Olivier Coupery, des Yvelines a monté une association d’aide aux agriculteurs “Ici la terre“. Concept : une ligne téléphonique avec de vrais agriculteurs qui répondent au bout du fil ! 0805 382 382

Ici la terre, le numéro vert pour les agriculteurs. © DR

12 h. Sur le ring, on présente les races du Nord et Pas-de-Calais.

© Philippe Houzé, département du Nord

Sur le stand régional, la Région, la chambre d’agriculture régionale et la filière betterave à sucre signent une convention de partenariat.

11 h 35. Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, propose qu’une “force permanente” soit mise en place pour que tous les mois, une réunion politique se déroule avec les représentants de la chambre d’agriculture, de la pêche, de la profession et de l’État. Son nom, peut-être “agriforce” ?

Autre proposition notable de Xavier Bertrand : d’ici 2022, le budget régional dédié à l’agriculture devrait augmenter de plus de 20 % (30 millions d’euros par an).

Xavier Bertrand. © DR

Le président de la région Grand-Est, Jean Rottner invité sur le stand de la région Hauts-de-France souligne les nombreux points communs et la bonne entente entre ces deux régions.

Jean Rottner, région Grand-Est. © DR

11 h 30. Pendant ce temps là… Farmer Seb, l’influenceur/ agriculteur du Cambrésis se prépare pour l’apéro des France Agri Twittos !

11 h 15. Pour Olivier Dauger, président de la chambre d’agriculture Hauts-de-France les principaux enjeux du secteur de l’agriculture sont la gestion de l’eau, la bioéconomie, la structuration des filières, le climat, le Brexit ou encore le canal Seine-Nord…

Olivier Dauger. © DR

11 h. Sur le stand régional, Olivier Leprêtre, président du Comité des pêches maritimes et élevages marins Hauts-de-France, craint que 2020 ne soit une année noire pour le pillage de la Manche par des bateaux européens, qui travaillent en toute légalité.

Olivier Leprêtre. © DR

10 h 45. Les discours sur le stand des Hauts-de-France ont commencé. Marie-Sophie Lesne, vice-présidente en charge de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et la bio-économie, évoque les difficultés vécues par le monde agricole. L’occasion pour elle de rappeler les aides régionales mises en place pour la profession.

Il faut laisser du temps aux agriculteurs pour s’adapter aux mutations, exprime la vice-présidente.

10 h 30. Sur le stand des Hauts-de-France, on attend l’inauguration… Le chef Stéphane Collet, amiénois et meilleur ouvrier de France, prépare un tombé d’endives à l’ail fumé d’Arleux, lard et œuf parfait.

Le chef Stéphane Collet, meilleur ouvrier de France © DR

Le poisson aussi est mis en valeur, ici, du cabillaud qui sera poêlé et accompagné d’un pesto rouge, à côté un risotto aux algues fraîches mijote.

Gastronomie sur le stand des Hauts-de-France © DR

9 h 30. Sur le stand du département du Nord, la charte “agriculture et urbanisme” a été présentée. Le document devrait être signé par les élus, la profession agricole, les services de l’Etat et ceux du département juste après les élections municipales. Il vise à préserver le foncier agricole, là où les PLU (plan locaux d’urbanisme) ne suffisent pas toujours. Objectif principal : rendre les élus plus conscients du poids économique de l’agriculture.

Présentation de la charte “agriculture et urbanisme”. © DR

Lundi 24 février.

Cette année pour le Concours général agricole, 36 bières régionales ont été primées représentant 18 brasseries. Parmi, elles, la Choulette, de la brasserie d’Hordain déjà habituée des médailles remporte pour 2020 la médaille d’or pour la bière blonde et la médaille d’argent pour l’ambrée.

Le Concours général agricole pour la race rouge flamande s’est tenu ce matin sur le ring du hall d’élevage du Salon.

Le Concours général agricole, lundi 24 février au matin pour la race rouge flamande. © DR

Retrouvez notre plan interactif du Salon de l’agriculture.

Les rouges défilent. © DR

Myrtille est la grande championne du CGA 2020 pour la race rouge flamande. Ses éleveurs sont Pascal Legrand et Xavier Cuvillier, originaires de Bethonsart (62).

C’est son premier concours, sa première fois au Salon de l’agriculture. Cette, jeune vache de race rouge flamande de trois ans, a pourtant remporté le prestigieux Concours général agricole de Paris, devançant 15 autres de ses congénères toutes de rouge vêtues.

Et la grande gagnante : Myrtille ! © DR

« Myrtille s’est vraiment bien comportée durant le concours, souligne Xavier Cuvillier. Elle a marché devant les juges tranquillement malgré la foule et a pu faire valoir ses atouts : une belle profondeur de côté et de bonnes mamelles. »

L’agriculteur du Ternois et Pascal Legrand, son salarié à la ferme, récoltent les fruits d’une carrière de travail. « Nous avons toujours élevé des rouges flamandes sur l’exploitation, poursuit Xavier Cuvillier. C’est une race typique et historique de notre région. Il faut la préserver. » Médaille autour du coup, Myrtille rejoindra les vertes prairies du Pas-de-Calais en milieu de semaine. Un repos bien mérité. 

La rédaction

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Découvrez le supplément élevage – Avril 2024

Numéro 360 : 12 avril 2024

3 questions à Quentin Blond,vétérinaire et président du Conseil régional de l’ordre des vétérinaires pour les Hauts-de-France
  quentin blond, vétérinaire et président du conseil régional de l’ordre des vétérinaires pour les Haut [...]
Lire la suite ...

Mettre en commun ses forces pour mieux fonctionner
Travailler en Coopérative d'utilisation des matériels agricoles peut favoriser le bien-être des éleveurs en leur lib [...]
Lire la suite ...

La traite, un moment clé à ne (surtout pas) négliger
La traite est un moment important de la journée, mais elle peut aussi s'avérer pénible, à la fois pour le trayeur et [...]
Lire la suite ...

Une charte pour le bien-être animal
Créée en 1999, la charte des bonnes pratiques d'élevage ne cesse de s'adapter aux demandes sociétales et réglementa [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires