Votre météo par ville

Le gouvernement fixe les zones de non-traitement à 5, 10 et 20 mètres

23-12-2019

Actualité

C’est tout frais

Au 1er janvier 2020, la distance minimale entre les zones d’épandage de phytos et les zones d’habitation (calculée à partir de la clôture) sera au minimum de 5 mètres, a annoncé le gouvernement vendredi 20 décembre 2019.

ZNT traitement riverains charte bonne conduite pesticides phytosanitaires
Dans le cadre de chartes d’engagement, ces ZNT pourront être réduites à 3 mètres pour la viticulture et les autres cultures et à 5 mètres pour l’arboriculture © DR

Cette zone de non-traitement (ZNT) est portée à 10 mètres pour les « cultures hautes » (arboriculture, viticulture). Une ZNT de 20 mètres « incompressibles » est également prévue pour les produits les plus dangereux. Pour les cultures déjà en place (ensemencées avant le 1er janvier 2020), ces distances s’appliqueront à compter du 1er juillet 2020, à l’exception des produits les plus préoccupants.

« Principe de précaution maximal »

Ces distances correspondent aux recommandations de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), à l’exception de celle pour les produits les plus dangereux, pour lesquelles le gouvernement a décidé de doubler les distances par rapport à ce que préconisait l’agence « par principe de précaution maximal », explique une source gouvernementale.

Dans le cadre de chartes d’engagement, ces ZNT pourront être réduites à 3 mètres pour la viticulture et les autres cultures et à 5 mètres pour l’arboriculture « à condition d’avoir recours à des matériels de pulvérisation les plus performants sur le plan environnemental ». Cette réduction ne pourra pas s’appliquer dans les zones proches de lieux hébergeant des personnes vulnérables (écoles, hôpitaux, maisons de retraites).

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires