Votre météo par ville

Brasseurs de France organise la 16e édition du concours Talents biérologie

02-03-2021

Actualité

#Tracetonsillon

Malgré la crise, le syndicat professionnel de la brasserie française organise cette année encore le concours Talents biérologie. Des étudiants de lycées hôteliers y participent à travers toute la France. La demi-finale dans le nord-est est prévue le 23 mars 2021.

Ce qui attend les élèves ? Une épreuve écrite et deux épreuves pratiques, service au bar et alliances bières & mets. © Pixabay

La crise sanitaire et la fermeture des bars et restaurants, à laquelle s’ajoute l’annulation de nombreux festivals cet été, touche particulièrement la filière brassicole (lire aussi notre interview de Daniel Thiriez, vice-président du Syndicat national des brasseurs indépendants, qui alerte sur la situation de la profession).

Malgré ce contexte, Brasseurs de France a souhaité organiser le traditionnel concours Talents bioérologie. « Brasseurs de France juge prioritaire de poursuivre son engagement auprès des futurs professionnels de la restauration ; considérant qu’il est essentiel de soutenir la formation du plus grand nombre de jeunes et de valoriser le dynamisme et l’originalité de la filière française brassicole », souligne le syndicat dans un communiqué du 1er mars. 

Six établissements du Nord et du Pas-de-Calais

45 lycées sont en compétition à travers tout le pays. Parmi eux, six établissements hôteliers du Nord et du Pas-de-Calais participent à cette 16e édition.

Pour le Nord, il s’agit du lycée hôtelier Jessé de Forest à Avesnes-sur-Helpe, du lycée hôtelier Sainte-Jeanne-d’Arc d’Aulnoye-Aymeries, de l’UFA Notre-Dame-de-la-Providence à Orchies et du lycée hôtelier international de Lille.

Pour le Pas-de-Calais, ce sont le lycée Vauban à Aire-sur-la-Lys et l’UFA, lycée polyvalent Marguerite-Yourcenar de Beuvry qui participent. 

Se familiariser avec la culture brassicole

Ce concours « est un rendez-vous privilégié pour faire découvrir au cours de l’année scolaire aux élèves et aux enseignants, la richesse et la diversité des brasseries françaises », souligne le syndicat de brasseurs dans son communiqué.

Ainsi, des supports pédagogiques, élaborés par des spécialistes, sont envoyés aux élèves. L’objectif est de les familiariser avec la culture brassicole dans son ensemble. « Pour pallier la difficulté d’organiser des visites de brasserie avec les élèves et leurs enseignants, chaque établissement a reçu un casque de réalité virtuelle pour smartphone avec un programme de visite virtuelle d’une brasserie », souligne le communiqué. 

Quatre demi-finales auront lieu au cours de mars et d’avril. La demi-finale de la région « Nord Est » aura lieu le 23 mars. Avant la finale nationale dont la date n’est pas précisée. Ce qui attend les élèves ? Une épreuve écrite sous la forme d’un questionnaire sur la bière et la brasserie ; et deux épreuves pratiques, service au bar et alliances bières & mets.

L’année dernière, c’est Charly Roux, originaire de Boulogne-sur-Mer et élève au lycée hôtelier international de Lille (59), qui avait remporté le concours. 

Retrouvez le portrait du vainqueur de l’édition 2020 du concours Talents biérologie : Charly Roux, un talent pétillant

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Bruxelles et les États membres entendent numériser le secteur agricole
Dans le cadre de la révision du plan coordonné 2021 sur l’intelligence artificielle publiée le 21 avril, la Commiss [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires