Votre météo par ville

La Ferme des Mions d’Hazebrouck bientôt chouchou des téléspectateurs ?

22-09-2020

Actualité

Hors-champ

La Ferme des Mions d’Hazebrouck a visiblement tapé dans l’œil des caméras de France 3. Cette ferme bio, qui cultive houblon et céréales, a été choisie pour représenter les Hauts-de-France dans la prochaine émission de Stéphane Bern, la « Ferme préférée des Français ».

Ferme des mions
Le couple Dormion représentera la Ferme des Hauts-de-France dans la prochaine émission de Stéphane Berne. © Ferme des Mions

Chez les Dormion, à Hazebrouck, on cultive le houblon bio, les pâtes et la bonne humeur. Depuis la cabine de son tracteur, Antoine Dormion, 32 ans, s’amuse : « On n’avait pas postulé pour participer à la “Ferme préférée des Français”… Mais maintenant nous y voilà, l’important, c’est que pendant une heure et demie, on parlera d’agriculture sur une chaîne nationale ! »

Avec son épouse, il vient, en effet, tout juste de recevoir les caméras de France 3 pour y présenter sa ferme et son activité. Au sein de la l’exploitation familiale, ce jeune couple cultive du houblon mais surtout des céréales qu’il transforme en farine et en pâtes, directement sur place.

« La transfo, c’est peut-être ça qui a plu à la production. Ou peut-être le côté atypique et régional du houblon...? », se demande encore l’agriculteur, qui tente de comprendre : « En fait, plusieurs fermes régionales ont été proposées par une rédactrice en chef à la production de France 3. Ce sont eux qui ont tranché ! »

© Ferme des Mions

L’adorable logo enfantin représentant la petite famille, avec bambins, les pâtes colorées aux parfums tomates ou orties et leur optimisme ont probablement aussi joué en leur faveur aux yeux de la chaîne de télé…

La caméra, comme porte-voix

Car, la ferme est visiblement pavée de briques et de bonnes intentions : pour la vente directe, ici, pas de distributeur, ni de vendeur, mais un magasin en libre-service. « On a choisi de faire confiance et ça fonctionne, bien souvent les gens arrondissent la monnaie plutôt au-dessus qu’au dessous, explique Antoine. La confiance attire la confiance ! »

Pour ce couple d’ingénieurs à la base, l’opportunité est toute trouvée pour faire parler de ses produits mais surtout de l’agriculture d’aujourd’hui. « On est en bio, certes, on a le vent dans le dos. Mais il s’agit de communiquer sur tout ce qui se passe de bien dans l’agriculture, et ça ça existe partout !« , poursuit Antoine. D’ailleurs, son épouse Elise, installée depuis 2014 sur la ferme, a récemment été élue deuxième adjointe à la mairie d’Hazebrouck : « Il y a plein de décisions où l’on oublie l’agriculture, c’est important pour nous d’être présents ! »

Après le village, la ferme préférée

Sur le même concept que l’émission « Le village préféré des Français », la nouvelle émission présentée par le chantre du patrimoine, Stéphane Bern, va présenter 14 fermes issues de 14 régions françaises. Sa diffusion, est normalement prévue « en live » lors du salon de l’agriculture l’an prochain. Mais ça, la crise sanitaire en décidera. Quoi qu’il en soit, vous pourrez découvrir la famille hazebrouckoise lors d’une diffusion télé en février ou mars 2021 puis voter pour votre préférée…

Les Mions auront-ils la faveur des téléspectateurs ? À suivre !

Agathe Villemagne

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires