Votre météo par ville

Les bienfaits du Lingot du Nord pour renforcer le système immunitaire

18-05-2020

Actualité

Consommation

En temps de crise sanitaire, les Français se sont massivement tournés vers la consommation de fruits et légumes. Le Lingot du Nord n’échappe pas à la règle. Facile à stocker et bon pour la santé, cette spécialité des Hauts-de-France peut tout aussi bien se déguster en été.

Terres et Territoires_lingots du Nord
Les Lingots du Nord sont des haricots blancs, IGP et Label Rouge, cultivés dans la vallée de la Lys. © Qualimentaire.fr

La crise sanitaire aura bouleversé les comportements des consommateurs. Et rappelé l’importance d’une alimentation saine.

“Pour lutter contre les maladies, les produits terreux comme les légumes secs sont conseillés”, indique Jean-Marc Brodbeck, président d’Interfel Hauts-de-France.

Les légumineuses présenteraient en effet de nombreux bienfaits pour la santé. Et le Lingot du Nord, spécialité régionale par excellence, fait partie du club.

Riche en fibres et en vitamines B

“Les légumineuses améliorent notre microbiote intestinal et notre digestion (il est bon d’en manger le soir pour s’endormir le ventre plus léger), décrypte Laëtitia Knopik, nutritionniste qui gère trois cabinets de diététiques à Arras, Rouvroy (62) et Lille (59). Les fibres, qui sont des glucides, viennent nourrir les bactéries dont on a besoin pour stimuler l’immunité”,

“C’est un excellent aliment que l’on devrait consommer plus souvent, associé à des céréales”, ajoute-t-elle. Le Lingot du Nord est riche en acides aminés, notamment en lysine, et donc en protéines. “Les légumineuses sont bonnes aussi pour les apports en vitamines B et en fer”, souligne Cathy Gautier, directrice du Groupement régional pour la qualité alimentaire à Saint-André-lez-Lille (59). 

Terres et Territoires - Siqo _ Nord
Aliments de qualité (Siqo) dans le Nord : Lingot du Nord, lentilles, flageolet vert ou encore quinoa. © Coopérabio_2019

Double labellisation de qualité

Le Lingot du Nord est estampillé du Label Rouge, tout comme son cousin le Flageolet vert. Également sous IGP (indication géographique protégée), il est uniquement produit sur le territoire de la vallée de la Lys. Un sol particulièrement argileux.

Cette variété ancienne, typique de la région, est connue pour son mode de séchage à l’air libre, sur des perroquets. L’air passe entre les gousses, ce qui rend la peau très tendre. “C’est peut-être grâce à ce mode de production et de séchage que les fibres sont protégées et donc d’autant plus présentes. Mais aucune étude ne l’a prouvé”, précise Cathy Gautier. 

Recettes estivales

Si les haricots blancs font partie des produits phares de l’hiver, le Lingot du Nord n’a pas dit son dernière mot. Les ventes de légumineuses ont d’ailleurs augmenté pendant le confinement, même après l’arrivée du printemps.

Et il existe des recettes étonnantes, pour toutes les saisons… Des gâteaux où le Lingot du Nord, mixé, remplace la farine, d’autres où, paraît-il, il apporte autant de crémeux qu’une sauce bolognaise.

“Asseman Deprez à Merville (59), l’entreprise de la région qui conditionne le Lingot du Nord, publie des idées de recettes. Notamment des salades estivales”, ajoute la directrice du Groupement régional pour la qualité alimentaire.

Le comité de promotion de la chambre d’agriculture en propose aussi sur son site. Alors dans le Nord, il y a de quoi faire pour allier le plaisir et la santé, en hiver comme en été.

Terres et Territoires_ ©leshautsdelices.fr recettes Salade de Lingots du Nord
Salade de Lingots du Nord ©leshautsdelices.fr

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Adivalor : Objectif 100 % de déchets collectés et recyclés d’ici 2030
Adivalor est l'acteur incontournable en matière de collecte et valorisation des déchets agricoles. L'éco-organisme s' [...]
Lire la suite ...

Numéro 365 : 17 mai 2024

Au cœur des terres

#terresetterritoires