Votre météo par ville

Porc : l’interprofession va sponsoriser la météo de France Télévisions

30-11-2021

Brèves

Dans un contexte de marché morose, l’interprofession porcine (Inaporc) a annoncé, lors d’une conférence de presse le 24 novembre, qu’elle allait renforcer significativement son budget de communication en 2022, notamment en sponsorisant les bulletins météorologiques des chaines du groupe France Télévisions.

©Pixabay

La décision, prise « à l’unanimité » il y a quelques semaines, mobilisera 500 000 à 600 000 euros supplémentaires à destination du budget communication, habituellement doté de 1,3 million d’euros par an. « L’objectif est de maintenir les prix du porc français », en mettant en avant le slogan « Porc français, typiquement vous, typiquement bon », a expliqué Gérard Cladière, représentant de la grande distribution au sein de l’interprofession.

Le prix du porc est passé de 1,70 à 1,23 €/kg entre décembre 2019 et novembre 2021, tandis que le prix de l’aliment grimpait de presque 10% sur la même période. La faute à une demande chinoise en berne et à l’irruption de la peste porcine africaine en Allemagne, qui encombrent le marché européen. Seule tendance positive : les consommations françaises de charcuterie et saucisse ont progressé par rapport à 2019, respectivement de 1,6% et 2,2%, grâce aux habitudes prises durant les confinements.

Lire aussi : Porcs : Montée en gamme en ligne de mire pour les producteurs

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Organisation : Être actif dans le changement
Organiser son travail, ça s'apprend mais cela demande de changer ses habitudes et de se remettre en question. À condit [...]
Lire la suite ...

Dephy : Quel avenir pour la réduction des phytos ?
Dans le cadre du dispositif Dephy Hauts-de-France, partie intégrante du plan Ecophyto II du gouvernement se tenait, mar [...]
Lire la suite ...

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste
Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l'équipe « Clémentine » ont remporté l [...]
Lire la suite ...

Publireportage : la chips au chaudron made in Hauts-de-France
Fondée en 2018 par Julie et Stéphane Gérard, l'entreprise So Chips, installée dans l'Oise à Longueil-Sainte-Marie, [...]
Lire la suite ...

L’ostéopathie met la patte sur les bovins 
Élodie Landure est vétérinaire équin à Frencq (62). Récemment diplômée d'ostéopathie, elle prodigue des soins d [...]
Lire la suite ...

Sapins : Une seconde vie après Noël 
Chaque année, Gaëtan Doisy, agriculteur aux Rues-des-Vignes (59), propose aux particuliers de replanter leurs sapins d [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires