Votre météo par ville

Influenza aviaire : un nouvel élevage de canards touché

14-12-2020

Brèves

Élevage

Un troisième élevage français de canards a été contaminé dans les Landes par l’influenza aviaire. C’est ce qu’a annoncé, le 12 décembre 2020, la préfecture de ce département. Le niveau de risque de contagion y « reste élevé ».

canard des landes
L’exploitation concernée se situe dans la zone de protection mise en place suite à l’identification d’un 1er foyer début décembre. ©DR

Il s’agit du troisième foyer de H5N8 détecté dans ce département en moins d’une semaine. La présence du virus dans deux autres exploitations, le 8 décembre à Benesse-Maremne puis le 9 décembre à Saint-Geours de Maremne, avait en effet été confirmée. Il s’agit de communes situées à une dizaine de kilomètres d’Angresse, dans le sud-ouest du département.

L’abattage de l’ensemble des volailles présentes sur ces deux exploitations avait été effectué. Et ce dès le lendemain de la confirmation de la contagion, selon la préfecture. Soit 6 000 à Benesse-Maremne puis 15 000 animaux à Saint-Geours de Maremne.

Découvrez aussi notre contenu interactif : Influenza aviaire, quelles mesures prendre dans mon poulailler ?

L’exploitation d’Angresse « se situe dans la zone de protection mise en place suite à l’identification du 1er foyer ». Mais la préfecture affirme qu’« aucun lien épidémiologique n’a été identifié » entre cet élevage et les deux autres foyers. Toutefois, il a pour particularité d’être localisé, comme le premier foyer, au sein d’une zone considérée comme à « risque particulier » en raison de sa proximité avec une zone humide.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Bruxelles et les États membres entendent numériser le secteur agricole
Dans le cadre de la révision du plan coordonné 2021 sur l’intelligence artificielle publiée le 21 avril, la Commiss [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires