Votre météo par ville

Influenza aviaire: vers 400 000 abattages, la CFA s’impatiente sur les indemnisations

06-01-2021

Brèves

Élevage

Dans un communiqué du 5 janvier 2020, la CFA (aviculteurs, FNSEA) demande à l’État «d’agir au plus vite» pour indemniser les éleveurs touchés par les conséquences de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP). Le syndicat appelle notamment les pouvoirs publics à «prendre en charge les pertes économiques de non-production».

«L’État doit accompagner les éleveurs touchés, insiste la CFA. Qu’ils soient foyers, concernés par un abattage préventif ou touchés par des allongements de vide sanitaire». Les aides mises en place lors du précédent épisode d’influenza en 2016-2017 «doivent faire école et être réactivé[e]s», selon le président de la CFA Jean-Michel Schaeffer.

L’épizootie d’IAHP constitue «un véritable coup de massue pour la filière palmipèdes gras déjà très fragilisée par les conséquences économiques de la Covid-19».

À lire aussi : Influenza aviaire, quelles mesures prendre dans mon poulailler ? (contenu interactif)

Plus de 60 foyers

Au 1er janvier, la France comptait 61 foyers d’influenza, dont 48 dans les Landes. Les préfets peuvent ordonner des abattages préventifs dans plus de 110 communes des Landes. Et 15 communes des Pyrénées-Atlantiques, dans un rayon de 3 km autour des foyers.

Environ 100 000 canards ont été abattus dans les foyers identifiés. Et 104 000 ont été euthanasiés préventivement. C’est ce qu’a appris l’AFP le 5 janvier auprès du directeur général adjoint de l’alimentation Loïc Evain. «Il en reste à peu près 400 000 à abattre» préventivement, «un nombre susceptible d’évoluer», a-t-il précisé.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Un plan pollinisateurs qui interroge
Les détails du plan pollinisateurs dévoilés par le gouvernement inquiètent les apiculteurs pour ses mesuressur les [...]
Lire la suite ...

Chevaux : épidémie de rhinopneumonie dans plusieurs pays d’Europe
Une épidémie de rhinopneumonie touche des chevaux dans plusieurs départements situés aux portes des Hauts-de-France. [...]
Lire la suite ...

Sans Salon de l’agriculture, le village Semence se fait itinérant
Le Semae (ex-Gnis), l'interprofession semencière, a choisi cette année de proposer une version itinérante du village [...]
Lire la suite ...

Dépôts sauvages dans la nature : de trop fréquentes incivilités
Ordures ménagères, détritus, masques... Malgré la mise en place de filières de collecteet de recyclage dans les ter [...]
Lire la suite ...

Retraites agricoles : revalorisation fixée à septembre 2021
À l’occasion d’un déplacement le 6 mars 2021 dans la Creuse avec le Premier ministre Jean Castex, le minis [...]
Lire la suite ...

L’Afda, la force d’un réseau 100 % féminin
Seul Geda 100 % féminin du Nord-Pas de Calais, l'Afda rassemble 250 agricultriceset femmes du monde rural. Un espace e [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires