Votre météo par ville

Karnott sort deux nouveaux capteurs

09-11-2020

Actualité

Machinisme

Le leader français du suivi de l’activité des machines agricoles en temps réel sort deux nouveaux capteurs : Karnott outil et chauffeur. Présentations.

Outil et Chauffeur. Ce sont les petits noms des deux nouveaux capteurs de Karnott, leader français du suivi de l’activité des machines agricoles en temps réel. Ils fonctionnent en relais du boîtier original.

Karnott Outil, le nouveau capteur du leader français de suivi des engins agricoles en temps réel
Karnott outil est l’une des deux nouveautés de la marque cet automne. © Karnott

Le relais du boîtier

Le premier permet de suivre plusieurs matériels, en simultané. « Jusqu’à présent, explique un communiqué de la marque, l’agriculteur souhaitant suivre un couple de matériel, par exemple un tracteur et un semoir, devait installer un boîtier Karnott par engin. Désormais, un seul boîtier sur le tracteur suffit, complété par un Karnott outil fixé sur le semoir, le déchaumeur, la batteuse… »

Karnott Chauffeur, le nouveau capteur du leader français de suivi des engins agricoles en temps réel
Clipsé sur le porte-clés, Karnott chauffeur permet d’automatiser la gestion du parc d’engins agricoles sans passer par le carnet papier. © Karnott

Supprimer le carnet de notes

Le second, Karnott chauffeur, se clipse sur un porte-clés et suit les déplacements des différents engins agricoles. Inutile désormais de reporter les travaux effectués en fin de journée. Le capteur s’en charge et transmet les données au boîtier.

« Avec ces deux nouveautés, Karnott fait une avancée de plus pour simplifier et automatiser la gestion des activités agricoles », conclut le communiqué. Il ajoute que l’entreprise reste « fidèle à sa promesse, supprimer les carnets de notes chronophages et sources d’erreur ». Utilisés par les agriculteurs et viticulteurs, les boîtiers de la désormais célèbre marque suivent 15 000 matériels qui ont enregistré en 4 ans 1,5 million d’hectares.

Lucie de Gusseme

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Organisation : Être actif dans le changement
Organiser son travail, ça s'apprend mais cela demande de changer ses habitudes et de se remettre en question. À condit [...]
Lire la suite ...

Dephy : Quel avenir pour la réduction des phytos ?
Dans le cadre du dispositif Dephy Hauts-de-France, partie intégrante du plan Ecophyto II du gouvernement se tenait, mar [...]
Lire la suite ...

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste
Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l'équipe « Clémentine » ont remporté l [...]
Lire la suite ...

Publireportage : la chips au chaudron made in Hauts-de-France
Fondée en 2018 par Julie et Stéphane Gérard, l'entreprise So Chips, installée dans l'Oise à Longueil-Sainte-Marie, [...]
Lire la suite ...

L’ostéopathie met la patte sur les bovins 
Élodie Landure est vétérinaire équin à Frencq (62). Récemment diplômée d'ostéopathie, elle prodigue des soins d [...]
Lire la suite ...

Sapins : Une seconde vie après Noël 
Chaque année, Gaëtan Doisy, agriculteur aux Rues-des-Vignes (59), propose aux particuliers de replanter leurs sapins d [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires