Votre météo par ville

Négociations commerciales 2020 : les indicateurs peinent à être intégrés

03-03-2020

Brèves

Terre à terre

Les négociations commerciales 2020 se terminaient au soir du dimanche 1er mars dans un climat plus apaisé qu’à l’accoutumée, en l’absence de la traditionnelle bataille de communication autour des résultats.

Mais distributeurs et transformateurs mettent en avant une nouvelle difficulté : la prise en compte des indicateurs tel que prévu par la loi Egalim.

« Il y a beaucoup de mal à construire des contrats sur la base des indicateurs », observait le médiateur des relations commerciales agricoles, Francis Amand, lors d’une table ronde organisée par le cabinet Jeantet le 28 février au Salon de l’agriculture.

Nécessaire clarification

La question se pose principalement sur les produits composés de nombreux produits agricoles où les acteurs ne savent pas toujours quels indicateurs ils doivent intégrer dans leur contrat, lorsque ceux-ci existent.

« Nous attendons une clarification de l’administration », explique Valérie Weill Lancry, directrice juridique à l’Ania (industries agroalimentaires). Questionné sur le bilan de la loi Egalim, Jacques Davy, directeur des affaires juridiques de la FCD (distributeurs) l’assure : « Cela ne marchera que si l’on consolide les règles de contractualisation au premier niveau », renvoyant ainsi la balle dans le camps des relations entre agriculteurs et transformateurs.

« Peut-être faut-il un mécanisme de reconnaissance public des indicateurs. Mais se focaliser sur la construction des indicateurs, c’est s’occuper de l’accessoire par rapport au fondamental », peste le médiateur.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Une enquête sur l’impact économique du Covid-19 dans la filière équine
La filière cheval a élaboré un questionnaire pour mesurer l’impact économique de la crise sanitaire sur les en [...]
Lire la suite ...

Fleurs cherchent débouchés pour s’épanouir
Privés de vente depuis l'instauration du confinement le 17 mars, les horticulteurs continuent de chérir leurs plantes [...]
Lire la suite ...

Elle assiste à son premier vêlage à 22 mois
Confinement oblige, Chiara, 22 mois, vient d'assister à son premier vêlage à la ferme de ses parents située dans le [...]
Lire la suite ...

En direct : la Région élabore son plan de crise
C’est dans des circonstances tout à fait inédites, comme tout ce que nous vivons actuellement d’ailleurs, [...]
Lire la suite ...

Carte interactive, solidaire et agricole
En cette période de crise, les habitudes sont chamboulées. Des agriculteurs cherchent de nouveaux canaux de distributi [...]
Lire la suite ...

Covid-19 : Un numéro vert pour les agriculteurs
Les chambres d’agriculture des Hauts-de-France ont lancé un numéro vert pour accompagner les agriculteurs dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires