Votre météo par ville

Situation alarmante pour la filière volaille de chair

24-04-2020

Brèves

Élevage

La situation est catastrophique pour certaines filières du secteur de la volaille de chair, qui doivent faire face à la problématique d’écoulement des stocks.

Terres et Territoire - Volailles-bio-chair
Volailles de chair bio. © DR

Les stocks pourraient atteindre, fin juin, plus de 30 millions de volailles. C’est ce que redoute l’interprofession, l’Anvol.

Aujourd’hui, « la concurrence agressive des importations » entraîne la création de stocks très importants. Mais aussi la destruction massive d’œufs dans les couvoirs et de cheptels chez les reproducteurs.

Baisse des ventes

Pour les filières canard, pintade, caille, pigeon et poulet de Bresse, la situation est qualifiée de « catastrophique » par l’Anvol. « Les ventes ont diminué, atteignant jusqu’à – 80 % pour certaines filières ». Là aussi, les stocks s’accumulent.

Sur le marché du poulet et de la dinde, la perte globale de volume « a pu être limitée » constate l’interprofession, grâce à une « réorganisation rapide et efficace de la filière ». Une partie des volumes, traditionnellement destinés à la restauration, a pu être réorientée vers la distribution alimentaire.

Solliciter les pouvoirs publics

Dans ces conditions, l’interprofession souhaite que l’aide au stockage privé soit élargie à la volaille. Par ailleurs, « la France doit obtenir de la Commission européenne l’ajustement des importations en provenance des pays tiers pour le second semestre 2020 ».

La filière va également solliciter les pouvoirs publics pour l’aider à financer un plan de sauvegarde des secteurs de production en difficulté. « Ce plan de sauvegarde est fondamental pour éviter de voir disparaître des fleurons de la gastronomie française : canards, pintades, cailles, pigeons » conclut l’Anvol.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires