Votre météo par ville

Retraites agricoles : premier feu vert pour une revalorisation

11-06-2020

Brèves

C’est tout frais

Alors que l’examen parlementaire de la réforme des retraites est suspendu depuis l’épisode pandémique, la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté, le 10 juin 2020, la proposition de loi d’André Chassaigne (PCF). Celle-ci vise à assurer la revalorisation des pensions de retraites agricoles.

En mai 2018, via une procédure de vote bloqué, le gouvernement avait fait échouer son adoption au Sénat. En mettant en avant la réforme générale en préparation.

Terres et Territoires - couple-agriculteurs-dans-champ-tablette-numerique
©DR

Pension minimale à 85 % du Smic

Le but du texte est de garantir une pension minimale à 85 % du Smic aux retraités actuels.

Au passage, la commission s’est dite favorable à un amendement qui conditionne cette revalorisation. “Au fait d’avoir demandé l’ensemble de ses droits à la retraite”.

Soutenu par Olivier Damaisin (LREM) cet amendement prévoit aussi, “dans un objectif de justice sociale”, un écrêtement pour les polypensionnés au profit des monopensionnés.

Une proposition de loi pour 2022

Enfin, il propose de décaler l’entrée en vigueur de la proposition de loi au 1er janvier 2022.

Ces modifications ont dénoncées par le député André Chassaigne et par le groupe de la gauche démocrate et républicaine. Ils regrettent, dans un communiqué, “qu’un amendement porté par la majorité (…) réduise le nombre de bénéficiaires en introduisant une prise en compte de l’ensemble des pensions perçues”.

La proposition de loi sera examinée en deuxième lecture, le 18 juin 2020, par l’ensemble des députés.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires