Votre météo par ville

4000 maroilles achetés par le département de l’Aisne pour soutenir la filière

25-05-2020

Brèves

Terre à terre

Alors que la crise sanitaire du Covid-19 a fait s’effondrer les ventes de fromages AOP, le Conseil départemental de l’Aisne (02) a acheté plus de 4000 maroilles. « Auprès des sept producteurs, industriels et fermiers, implantés dans l’Aisne », indique-t-il dans un communiqué le 20 mai 2020.

Associations caritatives

Ces fromages seront « redistribués aux associations caritatives » (Banque alimentaire, Restos du Cœur et Croix-Rouge), en deux temps. D’abord en juin, pour les industriels, puis en septembre pour les producteurs fermiers.

Annulation de la 53e Foire aux fromages

C’est justement en septembre que devait se tenir la Foire aux fromages de La Capelle (02). Cette année, elle « ne pourra pas avoir lieu (…) en raison des restrictions imposées sur les manifestations publiques », déplore la collectivité.

Pallier la forte baisse des commandes

« La filière du maroilles joue un rôle particulier sur le plan économique et culturel dans le département de l’Aisne », insiste le conseil général. Or, le confinement et la fermeture des restaurants ont provoqué une « forte baisse des commandes allant de 40 % jusqu’à 90 % pour certains opérateurs ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Gérard Poyer élu président de la Fédération du commerce agricole et agroalimentaire
La FC2A (commerce agricole et agroalimentaire) a annoncé le 6 juillet 2020 l’élection de Gérard Poyer comme présid [...]
Lire la suite ...

Moissons : l’une des plus faibles récoltes de blé depuis 2004
Le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a annoncé le 7 juillet 2020 une moisson « en fort re [...]
Lire la suite ...

Un plan de relance à 1,3 milliard d’euros pour les Hauts-de-France
Le conseil régional a voté le 30 juin un plan de relance de 1,3 milliard d'euros pour aider les entreprises des Haut [...]
Lire la suite ...

Qualité de l’air : les résidus de pesticides sous surveillance
De juin 2018 à juillet 2019, la France a surveillé les résidus de pesticidesprésents dans l'air. Dans les Hauts-de [...]
Lire la suite ...

Qui est Julien Denormandie, le nouveau ministre de l’Agriculture ?
À quelques jours près, Didier Guillaume n’aura pas eu le temps de finaliser sa réforme de la gestion des risque [...]
Lire la suite ...

La fédération Norlink portée sur les fonts baptismaux
Fédérer les ports mais aussi tous les acteurs des chaînes logistiques de la région Hauts-de-France pour répondre au [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires