Votre météo par ville

Colza pour l’alimentation humaine : le groupe Avril et BPI France investissent 45 millions d’euros

31-03-2021

Actualité

Terre à terre

Le groupe Avril investit dans une unité de préparation et de pressage de graines de colza, à Dieppe (76).

colza ©Pixabay
« Ce sera la première fois qu’une protéine de colza pure sera mise à la disposition des compagnies alimentaires comme ingrédient pour l’alimentation humaine », a déclaré Paul-Joël Derian, directeur Innovation et RSE du groupe Avril. ©Pixabay

Le groupe agroalimentaire Avril et le fonds SPI, géré par la banque publique Bpifrance, investissent 45 millions d’euros (M€) pour le développement d’une filière de protéines de colza destinées à l’alimentation humaine, ont-ils annoncé le 30 mars 2021. Cet investissement va permettre de créer Prolein, une unité de préparation et de pressage de la graine de colza à Dieppe en Seine-Maritime. Elle fournira une partie de ses tourteaux à Olatein, une société commune créée en juillet par Avril et son partenaire néerlandais DSM pour monter cette filière. Installée elle aussi sur le site de Dieppe, Olatein sera chargée d’extraire la protéine de colza selon un procédé breveté mis au point par DSM.

Lire aussi, notre grand format sur la petite fleur jaune dans les Hauts-de-France : Le colza dans tous ses états

Démarrage prévu début 2022

Olatein appartiendra à 75 % à DSM et à 25 % à Prolein (détenue par Avril et Bpifrance). Le groupe néerlandais s’occupera de la commercialisation de ces protéines de colza, qui se présenteront sous forme de poudre, auprès de l’industrie alimentaire. « Ce sera la première fois qu’une protéine de colza pure sera mise à la disposition des compagnies alimentaires comme ingrédient pour l’alimentation humaine », a déclaré à l’AFP Paul-Joël Derian, directeur Innovation et RSE du groupe Avril et président de Prolein. Les unités Prolein et Olatein devraient commencer à tourner début 2022.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Bruxelles et les États membres entendent numériser le secteur agricole
Dans le cadre de la révision du plan coordonné 2021 sur l’intelligence artificielle publiée le 21 avril, la Commiss [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires