Votre météo par ville

Du lait AOP payé 200 euros les 1000 litres

21-04-2020

Brèves

Terre à terre

Les producteurs de fromages AOP tirent la sonnette d’alarme.

Terres et Territoires - fabrication de camemberts au lait cru AOC
Le Cnaol déplore la baisse de rémunération des producteurs liée au Covid-19 ©DR

« En avril, des producteurs seront payés moins de 200 euros les 1000 litres. Alors que la valorisation moyenne en AOP est habituellement de 500 euros », alerte Michel Lacoste, président du Cnaol (fédérations des AOP laitières), le 20 avril 2020 interrogé par Agra presse.

Baisse de 60 % des ventes

En cause : la baisse de 60 % des ventes de fromages AOP du fait de la crise du Covid-19. « Ce sont 1500 tonnes de fromages AOP et IGP qui, s’ils ne sont pas vendus d’ici le 15 mai, seront périmés, soit 15 millions de litres de lait et 15 M€ de chiffre d’affaires », déplore Michel Lacoste.

Les grands groupes laitiers parviennent à réorienter du lait vers d’autres de leurs outils de transformation. Mais les plus petits transformateurs n’ont d’autre choix que d’écouler leur lait vers le marché spot.

« Le prix du lait spot était de 300 euros. Depuis le Covid-19, il est passé à moins de 150 euros aujourd’hui », observe le président du Cnaol. La rémunération des producteurs s’en retrouve d’autant diminuée.

S’adapter

Face à la situation, tous les acteurs s’adaptent. Les appellations modifient dans l’urgence leurs cahiers de charges. De son côté, l’Inao (Institut national de l’origine et de la qualité) a raccourci à une semaine le délai de traitement des dérogations. « Le seul qui n’a pas bougé, c’est Didier Guillaume », regrette le président du Cnaol, l’enjoignant à soutenir la filière.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Les grains 2021 passés au peigne fin
Terminée il y a seulement deux semaines, la moisson 2021 restera dans les annales mais pour de mauvaises raisons. Peu d [...]
Lire la suite ...

Un besoin «urgent» de hausse du prix du lait, selon la FNPL
«Des hausses de prix significatives sur les produits laitiers sont urgentes !», clame la FNPL (producteurs laitiers, F [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire: vigilance dans le Nord de la France
Mis à jour le 17 septembre 2021 Après le Nord et l’Aisne, c’est au tour du Pas-de-Calais de prendre des me [...]
Lire la suite ...

Alimentation animale :  » L’augmentation doit se répercuter en cascade jusqu’au prix au consommateur »
Gaël Peslerbe, président de Nutiarche, association qui regroupe les fabricants d'aliments du bétail au Nord de Paris, [...]
Lire la suite ...

La chasse et ses actions environnementales
Dimanche 19 septembre, c’est l’ouverture générale de la chasse. L’occasion de mettre en lumièr [...]
Lire la suite ...

Meunerie : « Une qualité des blés régionaux correcte, mais disparate »
Meunier et PDG des Moulins du Nord, situés à Aire-sur-la-Lys (62) et Leforest (59), Olivier Dubois subit de plein foue [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires