Votre météo par ville

Influenza aviaire : indemnisations réduites en cas de non-respect des règles sanitaires

04-11-2022

Brèves

Élevage

Comme annoncé dans le plan influenza 2022 de cet été, le ministère de l’Agriculture précise, dans une note de service du 28 octobre, les modalités de réfaction des indemnisations liées à l’influenza aviaire pour les éleveurs ne respectant pas les règles sanitaires (biosécurité, mise à l’abri, obligation de déclaration, etc.).

Dans sa note de service, la Rue de Varenne liste quatre infractions pouvant conduire à une réduction des indemnisations sanitaires (perçues par les élevages foyers après abattage sur ordre de l’administration). En cas de non-respect de « l’obligation de déclaration de l’établissement », les indemnisations sont réduites de la totalité de la valeur marchande objective (VMO) des animaux présents dans le bâtiment non déclaré, dans une limite de 50 % de l’aide totale accordée à l’élevage. Le non-respect des règles de biosécurité (dont la mise à l’abri) provoque, elle, une perte de 30 % de la VMO de toutes les bandes de l’exploitation. En cas de non-déclaration des entrées et sorties d’animaux, « une réduction de 20 % sera appliquée à la VMO de chaque lot non déclaré ». Enfin, un élevage pourra perdre 15 % de la VMO totale s’il ne respecte pas les obligations fixées par le préfet dans les zones réglementées (p.ex. autocontrôles). Ces réfactions sont cumulatives, et la réduction totale affectée aux indemnisations sanitaires s’applique aussi aux aides économiques.

Lire aussi : Canards : Les artisans en pleine crise de foie gras

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Betteraves : On attend du soleil et du vent
Après le soleil, la pluie est aujourd'hui le problème. Dans les temps pour le moment, la récolte de betteraves dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires