Votre météo par ville

Retrait, maintien, réduction de dose, l’Anses enclenche la sortie du glyphosate

09-10-2020

Brèves

Culture

L’Anses a détaillé le 9 octobre 2020 trois situations pour les autorisations de mise sur le marché du glyphosate. Les voici :

– retrait ;
-impasse technique ;
-réduction de dose de 60 % à 80 % « dans un délai de six mois ».

Il y a donc désormais interdiction d’utiliser du glyphosate entre les rangs de vigne, d’arbres fruitiers et, en grandes cultures, «lorsque la parcelle a été labourée entre deux cultures (sauf cas particulier)», selon un communiqué.

Des exceptions concernent notamment les vignes en forte pente ou en terrasses, sols caillouteux ; l’arboriculture avec récolte mécanique des fruits au sol , productions de type buissonnant ; la destruction des « adventices difficiles à éliminer » ou encore l’agriculture de conservation.

L’Anses prévoit une restriction de dose qui, en viticulture, équivaut à une baisse de 80 % «par rapport à la dose maximale actuellement autorisée»; en arboriculture fruitière et en grandes cultures, une baisse de 60 %.

Dans le cadre de l’examen en cours des demandes d’AMM, l’Anses dit avoir annoncé le 30 septembre le renouvellement de trois produits, deux nouvelles autorisations de mise sur le marché et quatre décisions de retrait ou de refus.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires