Votre météo par ville

Sauver les fromages AOP : le SOS lancé aux pouvoirs publics

01-04-2020

Brèves

Élevage

La fédération des AOP laitières demande des aides au stockage et à la régulation de la production des fromages labellisés.

Les problèmes d’écoulement des stocks se multiplient depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Et les produits laitiers sous Appellation d’origine Pprotégée (AOP) n’échappent pas à la règle. Les Français confinés boudent les fromages, même labellisés.

Face à ce constat, « le Cnaol (fédération des AOP laitières) demande des aides urgentes au stockage des fromages, à l’écoulement des surplus vers les marchés secondaires et à la régulation des volumes de lait« , indique un communiqué du 27 mars 2020.

Cet appel fait suite à un conseil européen des ministres de l’Agriculture au cours duquel aucune mesure n’a été prise en ce sens. La fédération, qui réunit depuis 2002 les syndicats d’appellation d’origine laitière françaises, n’a donc pas tardé à réagir. Le Cnaol a pour principale mission de défendre les 50 AOP laitières.

Des éleveurs laitiers déjà fragilisés

Le Cnaol « implore les pouvoirs publics de prendre en compte l’extrême fragilité des AOP laitières et d’agir » afin de « soulager les entreprises laitières AOP ». Depuis deux semaines, celles-ci ont accusé « une baisse de leur chiffre d’affaires de 25 % à 8 0% selon les entreprises », assure la fédération. Un coup dur pour les filières où de nombreuses PME sont d’ores et déjà en difficulté.

Terres et Territoires - Tweet FNPL

« Demain, ce seront les éleveurs laitiers qui jetteront leur lait si rien n’est fait », alerte aussi le Cnaeol. La fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), rattachée à la FNSEA, a renchéri sur Twitter : « Il y a urgence tant au niveau économique qu’au niveau patrimonial. » Tous appellent les Français à continuer de consommer des fromages sous appellation.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires