Votre météo par ville

Fin de la dérogation pour les petites unités de transformation de lapin et de volaille

08-01-2021

Brèves

Terre à terre

Les petites unités de transformation à la ferme de viande de lapin et de volailles commercialisant localement des petits volumes ne peuvent plus, depuis le 31 décembre 2020, déroger à l’obligation d’agrément sanitaire. La Commission européenne a en effet refuser de prolonger la dérogation dont bénéficiaient ces structures.

La France (avec le soutien de quelques États membres) avait demandé cet automne à Bruxelles le maintien de cette exemption affirmant que sans elle de nombreux ateliers de transformation locaux ne pourraient plus vendre leur production. En vain pour l’instant.

Dans une réponse à une question parlementaire donnée le 4 janvier, la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, rappelle que les éleveurs de volailles et de lapins peuvent continuer à abattre leurs animaux dans leur propre abattoir, sans être soumis aux règles d’hygiène fixées par le règlement.

Mais pour les préparations de viandes la dérogation avait été accordées à titre temporaire, les éleveurs disposant de 15 ans pour s’adapter. La Commission a vérifié la situation dans les États membres et, à l’exception de la France, la fin de la transition ne semble pas entraîner de conséquences significatives, souligne la commissaire.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des agriculteurs manifestent à Bailleul samedi 16 janvier
Des agriculteurs du canton d’Hazebrouck prévoient de manifester samedi 16 janvier 2021 à Bailleul (59). Leur but [...]
Lire la suite ...

Visite de ferme bio : « Valoriser ses productions en grandes cultures »
L’association Bio en Hauts-de-France organise une visite de ferme sur le thème « Valoriser ses productions en g [...]
Lire la suite ...

Hervé, nouveau candidat des Hauts-de-France à l’Amour est dans le pré !
Les candidats de la 16ème saison de l'émission télévisée L'Amour est dans le pré viennent d'être dévoilés. Herv [...]
Lire la suite ...

Nutrition animale: « J’ai créé les produits dont j’avais besoin »
Ingénieure agronome et passionnée de chevaux depuis son enfance, Agathe Chaine conçoit et vend des produits de soin e [...]
Lire la suite ...

La ferme Pollet et ses 36 bovins au cœur d’une polémique
Taxée de "ferme de l'horreur" par des associations de défense des animaux qui ont manifesté le 9 janvierà Lille, la [...]
Lire la suite ...

Stockage des pommes de terre : « C’est une année de découverte »
Cette année, sans CIPC, le stockage des pommes de terre s'avère compliqué. Comment s'organisent les producteurs ? Re [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires