Votre météo par ville

Chambre d’agriculture : visite de la plateforme d’essais céréales de Brunémont

16-06-2020

Actualité

C’est tout frais

La chambre d’agriculture du Nord-Pas de Calais propose, sur rendez-vous, la visite de la plateforme d’essais céréales dont la parcelle se situe en face de la gare de Brunémont (59).

Terres et Territoires - céréales
La plateforme de Brunémont (59) concentre plusieurs essais menés sur différentes thématiques : désherbage, fongicide, biocontrôle, ZNT, biodiversité… ©DR

Variétés de blé, fongicide, biocontrôle, désherbage, messicoles… Vous aimeriez savoir quelles sont les stratégies gagnantes ? Pour cela, rendez-vous le 23 juin 2020 sur la plateforme d’essais céréales de Brunémont (59), commune située entre le Cambrésis et le Douaisis. La chambre du Nord-Pas de Calais y organise des visites guidées de 9 h à 15 h 30. Pour celles et ceux qui souhaitent participer, notez que la clôture des inscriptions aura lieu la veille, le 22 juin 2020 à 13 h.

17 nouvelles variétés

La plateforme concentre plusieurs essais menés sur différentes thématiques, comme les zones de non-traitement (ZNT) ou encore la biodiversité. La mobilisation d’équipes « à forte compétence », permet de découvrir une analyse fine et complète des résultats.

Ces derniers s’enrichissent « des conclusions des autres plateformes d’essais mises en place sur l’ensemble du Nord et du Pas-de-Calais », précise encore la chambre du Nord-Pas de Calais dans un communiqué du 12 juin 2020. Au programme : la présentation de 27 variétés de blé tendre, dont 17 nouveautés.

Terres et Territoires - blé_champ_printemps
La parcelle rassemble au total 27 variétés de blé tendre, dont 17 nouveautés. ©Pixabay

Évaluer la tolérance aux maladies

Entre autres, les visiteurs vont trouver des variétés de blé tendre (chevignon, terroir, filon…) déjà référencées et connues par la plupart des agriculteurs. Mais ils vont pouvoir aussi observer des mélanges. « Il est intéressant de savoir s’il y a un intérêt ou non à mélanger des variétés. Car il peut y avoir des effets bénéfiques sur les rendements, grâce à la résistance aux maladies », explique Jacques Blarel, responsable du service Production Végétale de la chambre d’agriculture du Nord-Pas de Calais.

« Sur cet essai variétés, un bloc non traité fongicide a été mis en place afin d’évaluer la pression maladie et la tolérance aux maladies des nouvelles variétés », indique le communiqué.

Enfin, le bloc non traité régulateur permet, lui, d’évaluer leur tolérance à la verse. Il s’agit d’un accident de végétation couchant les tiges au sol, principalement des céréales et des légumineuses, provoqué par la pluie, le vent ou une attaque de parasites.

Questions techniques

Comment mettre un terme au vulpin, ce fléau qui enherbe les parcelles ? Comment gérer l’itinéraire technique du blé ? Que faire avec les plantes messicoles dans un intérêt de conservation ? Que mettre en bordure de parcelle et quelle typologie de cultures choisir, capable de se gérer sans désherbage ? Différentes espèces de céréales, graminées, légumineuses en semis d’hiver et de printemps ont été testées… Résultats le 23 juin 2020.

  • Inscriptions ici.
  • Visite de la plateforme uniquement sur rendez-vous.
  • Plusieurs créneaux horaires sont proposés (groupe de 10 personnes max).
  • Toutes les visites sont guidées (durée 1 h) pour une analyse complète des résultats obtenus cette année.
  • Port du masque et respect des consignes sanitaires (gestes barrières et distanciation sociale d’1 m).

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires