Votre météo par ville

Semaine européenne de réduction des déchets : les lycées agricoles des Hauts-de-France innovent

25-11-2020

Actualité

#Tracetonsillon

À l’occasion de la Semaine européenne de réduction des déchets qui se tient du 21 au 29 novembre 2020, cap sur les projets innovants menés par des établissements agricoles privés des Hauts-de-France.

cantine Pixabay
Installation de poulailler ou de composteur… il existe de nombreuses possibilités pour valoriser les déchets issus de la cantine! . © Pixabay

Mise en place du tri sélectif dans les salles de classe, tri des déchets organiques à la cantine, réduction des emballages à usage unique, refonte des circuits de ramassage des déchets par les équipes de ménage…

Pour réduire ses déchets, il y a l’embarras du choix ! Et les établissements scolaires agricoles de la région s’y collent depuis 2018, accompagnés par l’Ademe. À l’occasion de la Semaine européenne de réduction des déchets, ils ont souhaité mettre en avant leurs initiatives.

Des économies à la clé

« En fonction des établissements et de leur point de départ, les actions menées sont variées mais elles ont toutes un point commun. Celui de créer une dynamique collective en interne pour réduire les déchets. Et surtout, mieux les valoriser », souligne ainsi le CNEAP Hauts-de-France dans un communiqué. Les établissements du CNEAP sont des établissements d’enseignement professionnel agricole, pour la plupart situé en milieu rural. Ils représentent au total plus de 6 000 apprenants en région.

« Au-delà des aspects de sensibilisation, l’idée du projet est de repenser la façon dont les établissements s’emparent habituellement des problématiques de développement durable, en proposant des évolutions pérennes dans leur projet d’établissement et leur mode de fonctionnement interne », souligne le communiqué. À la clé : des économies sur la gestion et l’enlèvement des déchets. Ou encore l’optimisation des coûts de fonctionnement des restaurants scolaires.

Poulaillers, composteurs…

« Cette démarche se veut avant tout pédagogique, poursuit le CNEAP, avec l’installation par exemple de poulaillers ou de composteurs pour donner une seconde vie aux déchets de la cantine… Voire boucler la boucle, comme au lycée Robert Schuman de Chauny (02) où le compost est lui-même valorisé auprès d’un maraîcher local, dont les produits viendront ensuite garnir les assiettes des élèves au restaurant scolaire. »

La valorisation des déchets papier ou carton a elle aussi été renforcée dans de nombreux établissements. « En pratique, elle se traduit par de belles histoires, comme au lycée Sainte Marie à Aire-sur-la-Lys (62) où la direction a décidé de faire appel à une entreprise d’insertion pour l’enlèvement de ses déchets, permettant d’allier l’enjeu environnemental et l’enjeu social du développement durable », souligne le CNEAP dans son communiqué.

L’Institut d’enseignement technologique de Hoymille (59) a, lui, souhaité faire passer un message à ses élèves. « Le meilleur des déchets est celui qu’on ne produit pas ! »

Il a mis en place une cantine zéro déchets, en partenariat avec son prestataire Dupont Restauration. Plateau métallique sans vaisselle, gourde individuelle, cuisine à base de produits locaux et en vrac… de nombreuses initiatives ont été mises en place.

« Une petite révolution des habitudes individuelles qui allège sérieusement les poubelles », souligne le CNEAP.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des agriculteurs manifestent à Bailleul samedi 16 janvier
Des agriculteurs du canton d’Hazebrouck prévoient de manifester samedi 16 janvier 2021 à Bailleul (59). Leur but [...]
Lire la suite ...

Visite de ferme bio : « Valoriser ses productions en grandes cultures »
L’association Bio en Hauts-de-France organise une visite de ferme sur le thème « Valoriser ses productions en g [...]
Lire la suite ...

Hervé, nouveau candidat des Hauts-de-France à l’Amour est dans le pré !
Les candidats de la 16ème saison de l'émission télévisée L'Amour est dans le pré viennent d'être dévoilés. Herv [...]
Lire la suite ...

Nutrition animale: « J’ai créé les produits dont j’avais besoin »
Ingénieure agronome et passionnée de chevaux depuis son enfance, Agathe Chaine conçoit et vend des produits de soin e [...]
Lire la suite ...

La ferme Pollet et ses 36 bovins au cœur d’une polémique
Taxée de "ferme de l'horreur" par des associations de défense des animaux qui ont manifesté le 9 janvierà Lille, la [...]
Lire la suite ...

Stockage des pommes de terre : « C’est une année de découverte »
Cette année, sans CIPC, le stockage des pommes de terre s'avère compliqué. Comment s'organisent les producteurs ? Re [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires