Votre météo par ville

Lactalis se défend de toute baisse inopinée du prix du lait payé aux producteurs

17-06-2020

Brèves

Élevage

La nouvelle a fait grand bruit et jusque dans les rangs de vedette de cinéma : « Je trouve ça réellement honteux ! » avait déclaré sur Instagram Guillaume Canet, qui a joué dans le film « Au nom de la terre » (2019), en réaction à un article annonçant une baisse du prix du lait payé aux éleveurs.

Droit de réponse

« En aucun cas le groupe n’a décidé de baisser les prix payés aux producteurs », a assuré le géant laitier Lactalis le 15 juin 2020. Une déclaration faisant suite à l’article intitulé « Lactalis va baisser le prix du lait payé aux éleveurs », publié dans le journal Le Monde le 11 juin 2020. Le groupe mayennais (53) explique que ce prix est « fixé en accord avec les organisations de producteurs dans le cadre de contrat-cadre ». Ce calcul tient compte du mix produits de l’entreprise.

Terres et Territoires - Lactalis
©Twitter_Lactalis

Impact du Covid-19

Pour Lactalis, il est de 50% pour les produits de grande consommation PGC France, de 20% pour les PGC export et de 30% pour les produits industriels. « La crise internationale de la Covid-19 pourrait avoir un impact au second semestre, certains marchés (export et ingrédients) ne progresseront pas autant sur la fin d’année 2020. (…) », se défend Lactalis.

« De ce fait, le prix du lait pourrait ne pas connaître la même évolution positive que les précédentes années », poursuit le groupe. Une position que corrobore Claude Bonnet, président de l’Unell (association de neuf OP regroupant 4 100 exploitations livrant à Lactalis).

Bien que regrettant cette baisse, il assure qu’elle s’opère « dans le respect des accords passés » en tenant compte pour le prix du mois de juin de la valorisation beurre-poudre du mois d’avril, alors à un niveau très bas.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires